ICI ET AILLEURS, pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

dimanche 30 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

Pour un 1er mai « dékolé »


ICI ET AILLEURS
Pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

Le 1er mai 1886, les travailleuses et travailleurs de Chicago et de tous les Etats-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes, bref une vie digne d’être vécue. La police leur répondait par les armes, tuant plusieurs dizaines de manifestant-e-s. Le 1er mai 2017, ici et ailleurs, les travailleuses et travailleurs seront dans la rue pour exiger toujours et encore la justice sociale : interdiction du travail des enfants partout dans le monde, réduction du temps de travail, obtention d’un salaire décent et d’un emploi pour toutes et tous.

GUYANE
Histoire, démographie, économie, social, infrastructures, éducation, etc. : les méfaits du capitalisme et du colonialisme !

SUD éducation Guyane sera présent aux côtés des travailleuses et des travailleurs à l’occasion de la Journée internationale des Travailleurs, journée de lutte et de transformation sociale.

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à participer à cette nouvelle étape du mouvement social guyanais.

SUD éducation rappelle qu’il soutient les trois plates-formes revendicatives rédigées par le pôle éducation et souhaite que ce travail actuel, quantitatif et qualitatif - élaboré par l’ensemble des partenaires de l’éducation en lutte – devienne la base de toute négociation avec l’Etat français et les décisionnaires locaux (maires, CTG, recteur, président d’université).

EDUCATION
Mobilisation pour l’ensemble de la jeunesse guyanaise

Nous ne pouvons plus accepter que plus de 2 000 enfants de 3 à 16 ans ne soient pas scolarisé-e-s faute d’infrastructures et de personnels, et que les autres le soient mal ! Nous ne pouvons plus accepter que plus de 9000 jeunes de 15 à 24 ans se retrouvent hors du système scolaire sans aucun diplôme.

Nous ne pouvons plus accepter que le gouvernement français – quel qu’il soit – continue à mépriser et à maltraiter la Guyane et son peuple !


MANIFESTATION, GREVE, PIQUET, OCCUPATION, BARRAGE, QUAND TOUT S’ARRETE, TOUT COMMENCE !!!



KOUROU
8h30 – Rond-Point de la Carapa

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
8h00 - Château d’eau


Documents joints

cp_sud_educ_1er mai2017

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Brèves

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.

GREVE - 22 MAI - FONCTION PUBLIQUE - GUYANE

samedi 12 mai

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
CAYENNE
KOUROU

GREVE à l’appel de l’UTG, de la FSU, de la CDTG-CFDT, de l’UNSA, du SNETAA-FO et de Solidaires

1er mai - manifestation - Saint-Laurent - 9h30 - Château d’eau

vendredi 27 avril

Un 1er mai de lutte, social et internationaliste
Journée internationale de lutte des travailleurs/euses

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à se retrouver à 9h30 devant le Château d’eau. (prises de parole à 11h00 sur la place Flore Lithaw)

Les 9, 10 et 14 avril, sans attendre, amplifions les luttes !

jeudi 5 avril

Sur le terrain, dans les entreprises, les services, les départements et communes nous appelons nos équipes à poursuivre et amplifier leurs actions pour tisser des liens, fédérer les luttes et organiser l’offensive. La responsabilité du mouvement social est immense et nous devons être à la hauteur sans attendre. Il nous faut multiplier localement les initiatives de convergences devant des services publics (gares, hôpitaux, centres des finances, bureaux de postes, pôles emplois, écoles, EHPAD…) et les formes d’actions : rassemblements, actions, assemblées générales, grèves, diffusion de tracts, manifestations.