ICI ET AILLEURS, pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

dimanche 30 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

Pour un 1er mai « dékolé »


ICI ET AILLEURS
Pour un 1er mai internationaliste, revendicatif, résistant et conquérant !

Le 1er mai 1886, les travailleuses et travailleurs de Chicago et de tous les Etats-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes, bref une vie digne d’être vécue. La police leur répondait par les armes, tuant plusieurs dizaines de manifestant-e-s. Le 1er mai 2017, ici et ailleurs, les travailleuses et travailleurs seront dans la rue pour exiger toujours et encore la justice sociale : interdiction du travail des enfants partout dans le monde, réduction du temps de travail, obtention d’un salaire décent et d’un emploi pour toutes et tous.

GUYANE
Histoire, démographie, économie, social, infrastructures, éducation, etc. : les méfaits du capitalisme et du colonialisme !

SUD éducation Guyane sera présent aux côtés des travailleuses et des travailleurs à l’occasion de la Journée internationale des Travailleurs, journée de lutte et de transformation sociale.

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à participer à cette nouvelle étape du mouvement social guyanais.

SUD éducation rappelle qu’il soutient les trois plates-formes revendicatives rédigées par le pôle éducation et souhaite que ce travail actuel, quantitatif et qualitatif - élaboré par l’ensemble des partenaires de l’éducation en lutte – devienne la base de toute négociation avec l’Etat français et les décisionnaires locaux (maires, CTG, recteur, président d’université).

EDUCATION
Mobilisation pour l’ensemble de la jeunesse guyanaise

Nous ne pouvons plus accepter que plus de 2 000 enfants de 3 à 16 ans ne soient pas scolarisé-e-s faute d’infrastructures et de personnels, et que les autres le soient mal ! Nous ne pouvons plus accepter que plus de 9000 jeunes de 15 à 24 ans se retrouvent hors du système scolaire sans aucun diplôme.

Nous ne pouvons plus accepter que le gouvernement français – quel qu’il soit – continue à mépriser et à maltraiter la Guyane et son peuple !


MANIFESTATION, GREVE, PIQUET, OCCUPATION, BARRAGE, QUAND TOUT S’ARRETE, TOUT COMMENCE !!!



KOUROU
8h30 – Rond-Point de la Carapa

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
8h00 - Château d’eau


Documents joints

cp_sud_educ_1er mai2017

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

A partir du 5 décembre, imposons un autre avenir pour nos retraites, changeons le système

lundi 4 novembre

Le 5 décembre apparaît désormais comme le début d’un mouvement qui pourrait être reconduit, faire tache d’huile et rejoindre les préoccupations générales de justice sociale, fiscale et climatique qui s’expriment massivement dans la société.

Projet de réformes des retraites Delevoye/Macron : SUD éducation met un simulateur en ligne pour les personnels

vendredi 1er novembre

Sans surprise, les personnels de l’Éducation nationale y perdraient ; et beaucoup. C’est ce qui ressort clairement du simulateur que SUD éducation a mis à disposition des personnels ce vendredi 18 octobre à l’adresse : retraites.sudeducation.orgretraites.sudeducation.org

AG des personnels - 21 juin 2019 - 11h00 - CAYENNE

jeudi 20 juin

Pour construire un vrai rapport de force, l’intersyndicale invite l’ensemble des collègues à venir vendredi 21 juin 2019, à partir de 11h au Carbet de la Maison de l’Education (Chemin Grant). Ce sera l’occasion de préparer les suites du mouvement et en particulier un nouveau temps fort de grève le 27 juin 2019, 1er jour du DNB et journée de mobilisation pour la défense de la Fonction publique.

Appel à la grève le 17 juin dans l’éducation en Guyane

mercredi 12 juin

Rassemblons-nous nombreux à 9h le lundi 17 juin :
- Devant le rectorat à Cayenne.
- Devant l’antenne de l’inspection académique à Saint-Laurent du Maroni.