“Leur Plan” ? La fuite en avant...

samedi 5 septembre 2020
par  Sud Éducation Guyane

La crise économique et sociale liée au Coronavirus est bien réelle. Hélas le gouvernement a décidé d’y répondre avec les même vieilles recettes utilisées depuis des décennies tout en essayant de verdir son action. D’autres solutions existent et sont urgentes à mettre en place. Ce “plan” est une raison de plus pour participer aux mobilisations de septembre pour la justice sociale, fiscale et environnementale.

Exonération d’impôts et de cotisations, aides directes aux entreprises... des dizaines de milliards contenus dans le plan annoncés par le gouvernement reviennent à financer une économie capitaliste qui a montré encore récemment les impasses auxquelles elle nous conduit : chômage, précarité, crises environnementales majeures. L’idéologie du pouvoir n’a pas changé : il faut aider les “riches” pour faire ruisseler sur nos têtes les miettes de leurs profits. D’autant qu’il n’y a pas de contrepartie en terme de salaires, d’emploi ou d’amélioration des conditions de travail… Au contraire, avec les plans de performance collective, il s’agit de travailler plus en gagnant toujours moins ! Une fois de plus on assiste à la socialisation des pertes et à la privatisations des profits.

Pendant ce temps on fait le plein de “greenwashing”. Bien sur qu’il est important d’isoler les bâtiments. Mais l’urgence climatique nous oblige à aller beaucoup plus vite et plus loin pour notamment réduire de façon massive la consommation énergétique, quelque soit son moyen de production. Soit l’inverse de la relance industrielle projetée par le gouvernement ! De la même manière, l’investissement dans le transport ferroviaire est très insuffisant, contradictoire avec les politiques du “tout routier” des dernières décennies, alors qu’en même temps, l’entreprise SNCF est éclatée et mise en concurrence.

D’autres solutions existent. Par exemple, pour créer massivement de l’emploi, mais aussi diminuer l’impact énergétique du travail, il faut mener une politique de partage du travail qui passe par la réduction du temps de travail, à commencer par la semaine de 32h sans perte de salaire. Ce dont a besoin la population et est quasiment absent de ce plan, c’est d‘un investissement massif dans les services publics, développer du bien commun utile à toutes et tous.

Le plan de sortie de crise, développé au mois de mai et signé par 20 syndicats et associations est une alternative concrète que soutient l’Union syndicale Solidaires. Nous allons nous battre dans les semaines à venir, à commencer par le 12 septembre avec les Gilets Jaunes, le 17 septembre par la grève et la manifestation des travailleurs-euses es 25 et 26 septembre pour les mobilisations climat/emploi. Nous exigeons la mise en place d’une autre politique qui réponde réellement aux urgences plutôt que de continuer la fuite en avant vers la catastrophe sociale et écologique.

Le plan unitaire de sortie de crise : https://solidaires.org/Plus-Jamais-ca-34-mesures-pour-un-plan-de-sortie-de-crise


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Elections TPE/TPA : votons Solidaires

lundi 22 mars

Du 22 mars au 6 avril auront lieu les élections TPE/TPA. Nous connaissons toutes et tous des salarié-e-s qui travaillent dans une association ou une entreprise de moins de 11 salarié-e-s ou qui sont salarié-e-s de particuliers. Du 22 mars au 6 avril, faisons voter pour les listes Solidaires.

Sur le Web : Article en ligne

Non à la loi liberticide « sécurité globale »

mercredi 16 décembre 2020

Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, un collectif d’organisations syndicales (notamment SUD-Solidaires) et de journalistes demande le retrait des articles 21, 22 et 24 au nom du respect des libertés fondamentales.

Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires !

lundi 30 novembre 2020

Le Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires qui avait été lancé lors du premier confinement est remis en fonctionnement à partir du 30 novembre.

Il doit permettre d’aider les salarié-es, les chômeurs/ses, les étudiant-es à faire valoir leurs droits dans une période difficile et d’attaques contre les droits de tous-tes.

Le Numéro Vert 0 805 37 21 34 fonctionne désormais du lundi au vendredi entre 11h et 14h (Hexagone)

Face au Covid et au gouvernement

samedi 7 novembre 2020

Le covid se répand à nouveau d’une façon exponentielle. La crise sanitaire est grave. La première des priorités doit être la lutte pour limiter la contagion. Il faut également lutter contre la crise économique, sociale et écologique ! Il y a des mesures immédiates à prendre.

Sur le Web : Voir la vidéo