Communiqué de SUD éducation Guyane

MOBILISATION

mardi 28 mars 2017
par  Sud Éducation Guyane

SUD éducation Guyane rejoint la population de Guyane dans sa volonté de construire un avenir meilleur pour toute sa population : loin des discours haineux et racistes qui nous montent les uns contre les autres, nous appelons tous les hommes et les femmes qui nous écoutent à construire un mouvement populaire et solidaire de révolte contre l’injustice sociale qui fait de notre territoire un des grands oubliés.
La Guyane se lève aujourd’hui et nous devons tous et toutes nous lever avec elle pour construire l’école que nous réclamons depuis tant d’années !
- Nous nous levons pour tous les habitants de la Guyane.
- Nous nous levons contre la non scolarisation, contre la pauvreté, contre l’incurie des pouvoirs publics, contre une école qui ne prend pas en compte des cultures et des langues qui font partie intégrante de notre identité !
- Nous nous levons pour dénoncer la situation des personnels notamment les précaires qui subissent la pression de leur hiérarchie !
- Nous nous levons contre une école qui n’est plus gratuite et qui discrimine de plus en plus !
- Nous nous levons pour proposer notre projet : une gouvernance collective, démocratique et autogestionnaire !

Ne laissons pas la Guyane aux lois du Marché et à des puissants avides de s’enrichir encore plus !

Levons-nous pour ne plus subir !

Rejoignons les travailleur-seuse-s en lutte !

Tous solidaires pour une école émancipatrice, laïque, gratuite, et accessible à tous et toutes !

Les lycéens « les 100 000 », « les étudiants debouts », la FCPE-Guyane, les organisations syndicales UNSA-Education Guyane, SUD Education Guyane, SGEN-CDTG-CFDT, FSUGuyane, STEG-UTG, appellent les lycéens, les étudiants, les parents d’élèves, les personnels de l’éducation et la population plus généralement à se joindre aux manifestations du lundi 27 mars 2017, pour revendiquer un plan d’urgence de l’éducation en Guyane :
 Cayenne : 8h au rond-point du rectorat
 Kourou : 8h au rond-point de la Carapa
 Saint-Laurent-Du-Maroni : 8h Super U
 Saint-Georges : 8h école Joinville
 Mana : 8h30 au rond-point de Mana
 Maripasoula : 8h place des fêtes

Revendications Education
Communiqué Solidaires
Tract SUD gratuité

Actions du Mardi 28 mars 2017 :
- Rassemblement à Saint Laurent à 8H30 au rond point de Saint Maurice.
- Marche sur la préfecture, à Cayenne (départ du boulevard Nelson Mandela vers 8H)
- débat sur "la situation de la jeunesse dans la société guyanaise" à 17H , au rond point du rectorat, à Cayenne.

Programme du piquet de grêve du Rectorat :
- Jeudi 30 mars 2017 :
après midi : ateliers de création artistique pour tous
17h : débat sur la question des langues maternelles

- vendredi 31 mars :
Après midi : ateliers création artistique
17h : diffusion de deux films : un film de fiction sur le mécanisme social de la violence, un court métrage réalisé par les élèves de Melkior Garré.
Discussions autour des films.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Sexisme et manuels scolaires

dimanche 4 novembre

Outils de travail quotidien pour les élèves et les enseignant-es, les manuels scolaires sont hélas bien souvent les vecteurs de représentations stéréotypées, sexistes. Ils contribuent par là à perpétuer un ordre patriarcal synonyme de discriminations. Le Centre Hubertine Auclert a produit de nombreuses études analysant les représentations sexuées dans les manuels d’histoire, de français, de mathématiques. Ces études permettent de mieux comprendre les biais sexistes de nombre de manuels.
(la suite en téléchargement)

#pasdevague, surenchère sécuritaire : le dossier de SUD éducation

dimanche 4 novembre

La diffusion samedi 20 octobre d’une vidéo montrant une collègue de l’académie de Créteil braquée avec une arme factice a été suivie par la multiplication, sur twitter, de messages accompagnés du hashtag #pasdevague, jusqu’à atteindre 20 000 messages. Depuis, la récupération politique par la droite et l’extrême-droite n’a pas traîné. Et ce vendredi 26 novembre, les ministres de l’éducation, de l’intérieur et de la justice ont annoncé une flopée de mesures sécuritaires, policières, réactionnaires. Le point par la fédération SUD éducation, accompagné de visuels à utiliser sur les réseaux sociaux.

Sur le Web : Dossier SUD éducation

Réformes Blanquer, vive le lycée à la carte !

lundi 28 mai

FACE À LA POLITIQUE D’AUSTÉRITÉ, DE SUPPRESSION DE POSTES ET D’AUTONOMIE DES ÉTABLISSEMENTS

SUD ÉDUCATION REVENDIQUE :
• une réduction des effectifs par classe et la mise en place de dédoublements systématiques
• le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à toutes les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques, artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices.