Retraites : pas de trêve jusqu’au retrait !

CGT Éduc’action – FSU – SNALC – SUD Éducation – FAEN
vendredi 20 décembre 2019
par  Sud Éducation Guyane

Les organisations CGT Éduc’action – FSU – SNALC – SUD Éducation – FAEN constatent l’importance exceptionnelle de la journée de grève interprofessionnelle du 17 décembre contre le projet de réforme des retraites. Dès le 05 décembre, le mouvement était particulièrement suivi dans l’Éducation et s’est inscrit dans la durée notamment par trois journées de grève majoritaire et des reconductions dans de nombreux établissements et écoles.

L’opinion publique tout comme les personnels de l’Éducation ne se laisseront pas abuser ni par les opérations médiatiques du Gouvernement, ni par les tentatives d’opposer les salariés entre eux, les générations entre elles.

Les organisations syndicales dénoncent toutes entraves au droit de grève et de manifestation plus particulièrement envers les jeunes, ainsi que des applications abusives de l’arrêt Omont utilisé pour opérer des retenues injustifiées sur les salaires des collègues.

Pour les organisations syndicales de l’Éducation, le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la situation sociale actuelle. C’est pourquoi elles demandent au Premier ministre de prendre en compte le rejet massif exprimé par les mobilisations du projet de régime universel à points et de retirer ce dernier.

Les annonces d’Édouard Philippe ont confirmé tous les reculs que cette réforme entrainerait notamment pour les femmes qui seraient particulièrement pénalisées.

Aucune réponse concrète n’a été donnée aux organisations syndicales qui demandent au gouvernement d’ouvrir de réelles négociations sans préalable sur la base des propositions des organisations syndicales pour le renforcement et l’amélioration du système actuel par répartition, solidaire et intergénérationnel.

Aucune réponse concrète n’a été donnée aux organisations syndicales qui demandent au gouvernement d’ouvrir de réelles négociations sans préalable sur la base des propositions des organisations syndicales pour le renforcement et l’amélioration du système actuel par répartition, solidaire et intergénérationnel.

Contrairement aux annonces du ministre de l’Éducation et du gouvernement, nos organisations syndicales exigent des augmentations de salaire sans contrepartie.

Les organisations CGT Éduc’action – FSU – SNALC – SUD Éducation – FAEN appellent l’ensemble des personnels à poursuivre et renforcer la grève. Elles soutiennent les assemblées générales qui décident la reconduction de la grève et appellent à organiser et à participer aux actions locales du 19 décembre, du week-end et pendant les vacances de noël avec les secteurs professionnels comme la SNCF, la RATP, les ports, les raffineries, les transports, la santé qui resteront mobilisés pour exiger du gouvernement qu’il retire sa réforme. Sans réponse du gouvernement, elles décident d’appeler les personnels à se réunir en assemblées générales pour amplifier le mouvement y compris par la reconduction. D’ores et déjà, elles appellent à faire de la journée interprofessionnelle du 09 janvier un temps d’une ampleur exceptionnelle.

Le 19 décembre 2019


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Elections TPE/TPA : votons Solidaires

lundi 22 mars

Du 22 mars au 6 avril auront lieu les élections TPE/TPA. Nous connaissons toutes et tous des salarié-e-s qui travaillent dans une association ou une entreprise de moins de 11 salarié-e-s ou qui sont salarié-e-s de particuliers. Du 22 mars au 6 avril, faisons voter pour les listes Solidaires.

Sur le Web : Article en ligne

Non à la loi liberticide « sécurité globale »

mercredi 16 décembre 2020

Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, un collectif d’organisations syndicales (notamment SUD-Solidaires) et de journalistes demande le retrait des articles 21, 22 et 24 au nom du respect des libertés fondamentales.

Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires !

lundi 30 novembre 2020

Le Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires qui avait été lancé lors du premier confinement est remis en fonctionnement à partir du 30 novembre.

Il doit permettre d’aider les salarié-es, les chômeurs/ses, les étudiant-es à faire valoir leurs droits dans une période difficile et d’attaques contre les droits de tous-tes.

Le Numéro Vert 0 805 37 21 34 fonctionne désormais du lundi au vendredi entre 11h et 14h (Hexagone)

Face au Covid et au gouvernement

samedi 7 novembre 2020

Le covid se répand à nouveau d’une façon exponentielle. La crise sanitaire est grave. La première des priorités doit être la lutte pour limiter la contagion. Il faut également lutter contre la crise économique, sociale et écologique ! Il y a des mesures immédiates à prendre.

Sur le Web : Voir la vidéo