Appel intersyndical

LA VIOLENCE GANGRENE L’ECOLE DE GUYANE CE N’EST PLUS POSSIBLE !

mercredi 9 avril 2014
par  Sud Éducation Guyane

Mardi 1er avril, un professeur était touché par une balle dans sa salle de classe au collège Paul Kapel à Cayenne. Ce drame n’est pas isolé, il aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous car les violences scolaires sont de plus en plus nombreuses. Rackets, bagarres, insultes, harcèlement, vols, échec scolaire... Les élèves sont les premières victimes de cette violence.

En Guyane nous n’avons que 89 salariés de l’éducation pour 1 000 jeunes, alors que ce taux d’encadrement s’élève à 133 pour 1 000 en France métropolitaine ! Ce n’est plus possible !

Les 3/4 des élèves de CM2 arrivent au collège sans avoir acquis les compétences de base en français et en mathématiques. Comment peuvent-ils réussir ? Ce n’est plus possible !

Certains collèges, comme Paul Kapel, accueillent près de 1 000 élèves, voire plus. Comment peuvent-ils être encadrés correctement ? Ce n’est plus possible !

Près de la moitié des élèves sortent de l’enseignement secondaire sans diplôme. Rien n’est proposé pour ces « décrocheurs » ! Ce n’est plus possible !

Les professeurs et personnels du collège Kapel ont demandé des moyens supplémentaires. Réponse du Rectorat : « On n’a pas d’argent, ce qu’on vous donnera on le retirera à un autre collège de Cayenne. » Ce n’est plus possible !

Tract intersyndical violences

Collègues, parents, élus... l’heure est à la mobilisation générale, pour notre jeunesse !

Jeudi 10 avril

7h - Rassemblement au Rectorat

9h30 - Rassemblement devant le collège Kapel

Mardi 15 avril

JOURNÉE DE GRÈVE DANS LE 1ER ET LE 2ND DEGRÉ

7h30 Rond-Point du Petit Monaco (campus St-Denis) vers la Préfecture

Nous exigeons : un PLAN MASSIF D’INVESTISSEMENT de l’État pour que l’École de Guyane puisse former notre jeunesse

L’ensemble de L’ACADÉMIE DOIT ETRE PLACÉE EN REP +,
c’est à dire en Réseau d’éducation prioritaire avec des moyens adaptés

Nous exigeons un PLAN DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES.
Face aux besoins, il faut construire dans les 10 ans : 10 collèges, 5 lycées, 500 classes

ANNOU LEVÉ POU NOU JENÈS !


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions

Face à l’obscurantisme, faisons grandir une société unie et fraternelle

lundi 2 novembre

Le terrible assassinat de notre collègue a bouleversé l’ensemble de la profession et bien au-delà. SUD éducation appelle à se joindre aux rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Vous trouverez ci-dessous plusieurs expressions.

Sur le Web : Expressions

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)