CENT

Naissance de l’INTERSYNDICALE "soutenant les revendications du Collectif des Enseignants Non-Titulaires"

lundi 22 octobre 2007
par  Sud Éducation Guyane

Réunis le 5 et le 11 octobre pour faire le point sur les revendications du CENT (Collectif des Enseignants Non Titulaire) les organisations syndicales (SE-UNSA, SNCL-FAEN, SNETAA-FEI, STEG-UTG et SUD EDUCATION) ont convenu de s’unir en Intersyndicale. Il ne s’agit donc plus seulement de soutenir les revendications du CENT mais bel et bien de s’emparer complètement de la problématique en proposant et en agissant conjointement.

Au programme :

une audience a été demandée à Monsieur le recteur pour faire le point sur les revendications ;

des réunions mensuelles d’information intersyndicales sur temps scolaire sont programmées dans les établissements du second degré afin de rencontrer l’ensemble des personnels concernés (voir calendrier ci-dessous) ;

une lettre d’information faisant le point sur la situation sera adressée individuellement à l’ensemble des contractuels par le collectif ;

un rassemblement de l’ensemble des personnels non-titulaire est programmé, pour les 13 et 14 décembre prochains, sous la forme de formation syndicale « faire aboutir ses revendications ».

En attendant, syndiquez-vous à une des organisations membres de l’intersyndicale.

Calendrier des heures d’information syndicale :

Mardi 23/10/2007 de 11h00 à 12h30 au Lycée L.G. DAMAS pour les collèges A. Dédé, Rémire 2 et le lycée L.G. Damas

Mercredi 7/11/2007 de 11h00 à 12h30 à la Médiathèque de Kourou pour tous les établissements du 2nd degré de Kourou

Jeudi 8/11/2007 de 11h00 à 12h30 au Siège de l’UTG pour les 5 collèges de Cayenne + les établissements privés

Lundi 12/11/2007 de 11h00 à 12h30 au Lycée BALATA pour les collèges et le lycée de Matoury + Clg de Macouria

Mardi 13/11/2007 de 11h00 à 12h30 au siège de l’UTG pour les 3 lycées de Cayenne : F.Eboué, Melkior et Garré, Michotte

Mercredi 14/11/2007 de 10h00 à 12h00 au SE-UNSA pour les écoles de Cayenne et des alentours


Commentaires

Navigation

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Brèves

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.

GREVE - 22 MAI - FONCTION PUBLIQUE - GUYANE

samedi 12 mai

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
CAYENNE
KOUROU

GREVE à l’appel de l’UTG, de la FSU, de la CDTG-CFDT, de l’UNSA, du SNETAA-FO et de Solidaires

1er mai - manifestation - Saint-Laurent - 9h30 - Château d’eau

vendredi 27 avril

Un 1er mai de lutte, social et internationaliste
Journée internationale de lutte des travailleurs/euses

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à se retrouver à 9h30 devant le Château d’eau. (prises de parole à 11h00 sur la place Flore Lithaw)

Les 9, 10 et 14 avril, sans attendre, amplifions les luttes !

jeudi 5 avril

Sur le terrain, dans les entreprises, les services, les départements et communes nous appelons nos équipes à poursuivre et amplifier leurs actions pour tisser des liens, fédérer les luttes et organiser l’offensive. La responsabilité du mouvement social est immense et nous devons être à la hauteur sans attendre. Il nous faut multiplier localement les initiatives de convergences devant des services publics (gares, hôpitaux, centres des finances, bureaux de postes, pôles emplois, écoles, EHPAD…) et les formes d’actions : rassemblements, actions, assemblées générales, grèves, diffusion de tracts, manifestations.