Toutes et tous en grève le 14 novembre

RÉFORME DES RYTHMES : NI STATU QUO, NI DÉCRET PEILLON

dimanche 10 novembre 2013
par  Sud Éducation Guyane

SUD Éducation Guyane appelle à la grève le jeudi 14 novembre, répondant à l’appel national des fédérations FO Services publics et Santé – FNEC FP FO – CGT Services publics- CGT éduc’action – SUD Éducation – SUD collectivités.

Dès le début, nous avons critiqué le décret sur les nouveaux rythmes. L’expérience dans les communes qui ont opté pour son application dès cette année, confirme la pertinence des critiques que nous n’avons eu de cesse de lui opposer : inégalités accrues entre communes riches et pauvres, entre écoles d’une même agglomération ; pataquès organisationnels susceptibles de mettre en danger la sécurité des élèves ; dégradation des conditions de travail ; fatigue supplémentaire pour les élèves et les personnels ; développement de la précarité… La contestation, loin de s’estomper, revêt aujourd’hui de multiples formes, portées par des enseignants excédés, des agents municipaux surexploités, des parents d’élèves inquiets, des communes en difficulté.
Déjà des communes suspendent l’application… (Crillon dans l’Oise, Boves dans le Somme). Déjà, des communes prennent position et annoncent qu’elles ne mettront pas en place en 2014… (Janvry dans l’Essonne, Jarny en Meurthe-et-Moselle …).

Combattre les nouveaux rythmes sur tous les fronts.
Le décret doit être abrogé ; la fédération SUD Éducation à déposé un recours devant le Conseil d’État. En Guyane, nous venons de saisir le tribunal administratif car le Rectorat n’a pas suivi la procédure de mise en place des nouveaux rythmes. Ces démarches sont en cours nous informerons sur leur dénouement.
En attendant c’est par la mobilisation et la grève que nous devons nous battre pour obtenir une réforme des rythmes scolaires synonyme d’amélioration des conditions d’accueil et d’enseignement pour les élèves et des conditions de travail de l’ensemble des personnels.

SUD Éducation Guyane, exigent la suspension immédiate de la mise en œuvre de la réforme, l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires et sa réécriture.

La lutte appartient à celles et ceux qui la mènent : rassemblons-nous en Assemblée Générale pour décider ensemble de nos actions.

A Cayenne rdv à 9 heure au local du SNUIPP

A Kourou rdv à 9 heure à la médiathèque


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent

GREVE - LGT - LP - Lycée agricole - 24 JANVIER 2019

lundi 14 janvier

A l’appel de :
UNL et FIDL
CGT Éduc’action et CGT AGRI
SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP de la FSU
SUD Éducation
SNCL et SIES de la FAEN

La trêve des confiseurs, c’est terminé : 3 et 4 janvier

dimanche 30 décembre 2018

Adhérent-e-s, sympathisant-e-s,

Pour celles et ceux qui souhaitent récupérer du matériel syndical pour leur salle des professeur-e-s ou maître-sse-s, SUD éducation Guyane tiendra une permanence les 3 et 4 janvier de 9h00 à 12h00 : affiches, 4 pages (lycée professionnel, 1er degré, stagiaires, précaires, LGT, etc.), tracts locaux, communiqués fédéraux, journaux SOLIDAIRES, guides syndicaux, etc.

JOYEUSES LUTTES...