Enquête sur les conditions matérielles dans le 1er degré

Premiers résultats et analyse sur l’Ouest Guyanais

mercredi 3 juillet 2013
par  Sud Éducation Guyane

SUD Education Guyane a lancé une grande enquête sur l’ensemble de l’académie. L’objectif de celle-ci est de dresser un état des lieux précis des conditions matérielles de travail dans les écoles de Guyane.
Nous sommes en mesure de vous apporter quelques éléments d’analyse notamment sur les écoles de l’Ouest guyanais.
Une analyse complète vous sera proposée dans notre publication de rentrée.

Nous avons constaté que nombre d’enseignants se plaignaient de ne pas recevoir leur commande à la rentrée, ni dans leur intégralité. Nombre d’entre eux nous ont aussi fait part du manque cruel de matériel (manuels ou pédagogique), et du fait qu’ils dépensaient une certaine quantité d’argent personnel pour pallier au manque de moyens. Qu’en est-il vraiment ?
Nous avons décidé de faire une enquête précise pour pouvoir dénoncer cet état de fait à Saint-Laurent et dans le reste de la Guyane.
Voici les premiers résultats de l’enquête à laquelle 59,81% des enseignants du 1er degré ont répondu à Saint Laurent (étant donné qu’il y a 326 classes et que 195 enseignants du primaire et pré-élémentaire ont répondu au questionnaire à Saint Laurent). 34 réponses à Mana sur 67 classes (51%) , 36 à Apatou sur 52 classes (69%). Les chiffres sont donc significatifs. Nous avons ajouté les résultats de Mana-Javouhey, Apatou.

Vous trouverez dans les documents joints les résultats détaillés (graphiques à l’appui) ainsi qu’une première analyse.


Nous appelons les collègues à décrire leurs conditions de travail dans les RSST (Registre Santé, Sécurité au Travail), afin de dénoncer officiellement leurs manques de matériels à disposition, les souffrances psychologiques qui en sont la conséquence, et à force de ténacité, nous sommes persuadés que seule l’action collective pourra et fera changer les choses.


Documents joints

PDF - 60.4 ko
PDF - 59.9 ko

Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky