Communiqué de presse

Refus de scellement des urnes

vendredi 14 octobre 2011
par  Sud Éducation Guyane

Saint-Denis, le 12 octobre 2011
Communiqué de presse :

SUD éducation contre le déni de démocratie lors des élections professionnelles dans l’Education Nationale

SUD éducation a dénoncé la mise en place du vote électronique lors des
élections
professionnelles d’octobre 2011 et continue de le faire. Les faits lui
donnent raison :
failles de sécurité, nombre significatifs d’électeurs non inscrits par
l’administration
ou qui ne peuvent pas voter n’ayant pas reçu leur identifiant de vote, manque
d’information, refus d’inscription sur les listes électorales....

L’administration n’assume pas les difficultés qu’elle rencontre à
maîtriser un système
de vote électronique qui n’est pas au point. Le ministère l’a imposé. Nous
le subissons
et nos droits de travailleurs et d’électeurs en pâtissent, notamment pour
les personnels
précaires ou détachés qui n’ont pas été recensés ou prévenus à temps.
Les difficultés de mise en place sont encore accrues par la diminution
constante des
effectifs administratifs du ministère, des rectorats et des établissements.

Ces problèmes ont été soulevés une nouvelle fois lors d’une réunion ce
matin pour sceller
les urnes, au ministère de l’Education Nationale.

Lors d’une suspension de séance demandée par les syndicats, les responsables
administratifs ont empêché les délégués de liste de se réunir, en
prétendant exercer une
autorité sur les organisations syndicales pour faire se réunir à huis clos
les seuls
membres du bureau de vote électronique. La directrice adjointe à la
gestion des
ressources humaines est plus tard allée jusqu’à menacer de faire évacuer
la salle alors
que … la séance était publique de par la loi elle même.

D’autres failles, ou incidents du même type se sont également produits
dans plusieurs
académies : Orléans-Tours, Clermont-Ferrand, Nice, Besançon , Nancy-Metz,
Aix-Marseille,
Amiens, Paris, Caen...
C’est pourquoi SUDéducation a refusé en ce début d’après midi de
participer au
scellement des urnes électroniques au ministère.

Refusons le déni des, droits de travailleurs et d’électeurs, et les
intimidations
antisyndicales.
Défendons le service public de l’éducation.

Nous appelons d’autant plus largement tous les électeurs à voter SUD éducation.

Pour la défense de tous les personnels,
Pour une école publique, laïque, égalitaire et émancipatrice.
Pour le pluralisme syndical avec un pluralisme de lutte.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

VENDREDI 15 mars - GREVE dans L’EDUCATION

jeudi 28 février

Appel à la grève
SNES-FSU - SNEP-FSU - SNUEP-FSU - SGEN-CFDT - STEG-UTG - SUD éducation - SNETAA-FO - SNETAP-FSU

Combattons le projet d’école Blanquer

samedi 23 février

Revendications de SUD éducation :

- L’abrogation de la réforme du lycée et du bac
- L’abrogation de la réforme de la voie professionnelle
- Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves
- Une réduction des effectifs par classe en lycée (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national
- Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques,artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices
- L’abandon du SNU et du service civique
- L’abandon du projet d’imposer une deuxième HSA dans le second degré
- L’abandon de la réforme des directions d’école
- Dans les écoles, un travail en équipe renforcé avec des moyens et du temps attribués aux écoles et non à des individu-e-s directeurs ou directrices. Une gestion collective des charges permettrait une prise en charge collégiale et/ou avec partage des tâches.
- Le respect de la liberté pédagogique des enseignant-e-s.
- La prise en main par les personnels eux-mêmes de leur formation pédagogique.

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent