Explication

Mobilisation du 31 mai sur le maintien du pouvoir d’achat des agents du public

mercredi 25 mai 2011
par  Sud Éducation Guyane

Depuis plus de 10 ans les salaires des fonctionnaires baissent faute d’un rattrapage suffisant de l’inflation.

Les organisations syndicales appelant à la mobilisation du 31 mai formulent leur revendication en terme d’augmentation du point d’indice (en pourcentage). Sud éducation Guyane ne partage pas cette conception de la revalorisation car nous considérons que ces revendications creusent les écarts salariaux. Elles produisent une augmentation infime pour les bas salaires et une grosse pour les autres.

La solidarité ouvrière nécessite à notre sens de militer pour la réduction de l’éventail hiérarchique des salaires et contre tous les processus de distinction salariale « au mérite ». Pour ces raisons, Sud Éducation revendique le déroulement de carrière à la plus grande vitesse pour tous. Dans le même esprit, Sud Éducation se prononce pour la suppression de toutes les « Hors classe ».

Sud éducation est pour l’idée d’une augmentation uniforme :

300 euros mensuels pour tous ! Tous pour 300 euros !

Cette divergence de vue nous paraît suffisante pour ne pas participer à une énième journée mobilisation sans lendemain.

Cependant, la grève appartient à ceux qui la mènent et nous n’entendons pas démobiliser les personnes motivées sur cette question (la fédération SUD Éducation dépose des préavis toutes les semaines pour couvrir celles et ceux qui veulent se mettre en grève).


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions

Face à l’obscurantisme, faisons grandir une société unie et fraternelle

lundi 2 novembre

Le terrible assassinat de notre collègue a bouleversé l’ensemble de la profession et bien au-delà. SUD éducation appelle à se joindre aux rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Vous trouverez ci-dessous plusieurs expressions.

Sur le Web : Expressions

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)