Communiqué de l’union syndicale SOLIDAIRES

Sarkozy, toujours le président des riches

mercredi 13 avril 2011
par  Sud Éducation Guyane

Une nouvelle fois, Nicolas Sarkozy préserve les intérêts des plus riches.
Si le seuil d’entrée dans l’ISF passe de 790 000 à 1,3 millions d’euros de patrimoine,exonérant ainsi 300 000 contribuables, la progressivité en cinq tranches disparaît aubénéfice des grandes fortunes. Il n’existera plus désormais que deux tranches, 0,25 %pour les patrimoines de 1,3 à 3 millions d’euros et 0,55 % pour les fortunes au-delà de3 millions d’euros.

Si la suppression du bouclier fiscal permet une économie de 800 millions d’euros, l’aménagement de l’ISF ne rapportera plus que 2,3 milliards d’euros au lieu de 4 milliards précédemment.

Pour compenser ce différentiel, de nouvelles impositions toucheront, entre autres, les exilés fiscaux et les non-résidents, les bénéficiaires de gros héritages. En revanche, l’instauration d’une nouvelle tranche d’impôt sur le revenu, au-delà de 45 %, est exclue.

Piètre relooking fiscal !

Seul un véritable « big bang fiscal » permettrait une nouvelle répartition des richesses, exprimée dans toutes les mobilisations sociales.

Une véritable justice fiscale devrait avoir comme principes fondamentaux,
l’élargissement des assiettes, une meilleure progressivité de l’impôt sur le revenu avec une augmentation du nombre de tranches, une réintégration au barème progressif des revenus financiers, une refonte de la fiscalité du patrimoine prenant en compte les biens professionnels, une modification de la fiscalité locale, et enfin la prise en compte de la dimension écologique dans les choix fiscaux.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

A partir du 5 décembre, imposons un autre avenir pour nos retraites, changeons le système

lundi 4 novembre

Le 5 décembre apparaît désormais comme le début d’un mouvement qui pourrait être reconduit, faire tache d’huile et rejoindre les préoccupations générales de justice sociale, fiscale et climatique qui s’expriment massivement dans la société.

Projet de réformes des retraites Delevoye/Macron : SUD éducation met un simulateur en ligne pour les personnels

vendredi 1er novembre

Sans surprise, les personnels de l’Éducation nationale y perdraient ; et beaucoup. C’est ce qui ressort clairement du simulateur que SUD éducation a mis à disposition des personnels ce vendredi 18 octobre à l’adresse : retraites.sudeducation.orgretraites.sudeducation.org

AG des personnels - 21 juin 2019 - 11h00 - CAYENNE

jeudi 20 juin

Pour construire un vrai rapport de force, l’intersyndicale invite l’ensemble des collègues à venir vendredi 21 juin 2019, à partir de 11h au Carbet de la Maison de l’Education (Chemin Grant). Ce sera l’occasion de préparer les suites du mouvement et en particulier un nouveau temps fort de grève le 27 juin 2019, 1er jour du DNB et journée de mobilisation pour la défense de la Fonction publique.

Appel à la grève le 17 juin dans l’éducation en Guyane

mercredi 12 juin

Rassemblons-nous nombreux à 9h le lundi 17 juin :
- Devant le rectorat à Cayenne.
- Devant l’antenne de l’inspection académique à Saint-Laurent du Maroni.