Communiqué de presse des syndicats STEG-UTG et SUD Éducation

Vote électronique ou comment discréditer les élections professionnelles.

jeudi 7 avril 2011
par  Sud Éducation Guyane

Les prochaines élections professionnelles dans l’Éducation nationale auront lieu en octobre 2011, élections qui détermineront la survie même de certains syndicats. Le ministère veut imposer que ce scrutin se déroule sous la forme d’un vote électronique. Entre le 31 mars et le 5 avril une partie des personnels de l’académie de la Guyane a été invité à tester ce vote électronique.

Si ce mode de scrutin fait appel à des moyens modernes il constitue un véritable recul d’un point de vue démocratique notamment parce que le contrôle des opérations électorales ne se fait plus par les électeurs et qu’il n’y a aucune garantie du secret du vote laissant champ libre à d’éventuelles manipulations.

Pour ces raisons le STEG-UTG et SUD Education ont appelé les personnels à boycotter ce test afin de faire comprendre au ministère que nous refusons de confier notre vote à une machine dont on ne sait absolument rien et dont personne ne peut vérifier le fonctionnement.

Mercredi 6 avril, nous avons pris connaissance des résultats de ce test et c’est un véritable fiasco puisque le taux de participation est inférieur à 5%. De plus les solutions techniques proposées par le rectorat de la Guyane n’ont pas du tout fonctionné : absence de "kiosques" pour voter dans les établissements, connexion Internet trop lente dans les communes isolées, manque d’information des collègues concernés. Il est à noter que les électeurs du test ont reçu leur matériel de vote 48h après le début du scrutin.

Au-delà des nombreux problèmes techniques rencontrés pendant ce test, de la complexité de la procédure qui décourage les électeurs les plus motivés, il apparaît clairement que les personnels ne veulent pas voter par un moyen électronique.

Pour le STEG-UTG et SUD Éducation, il est évident que l’expérimentation doit s’arrêter là. Dès lors, soit le ministère prend acte de ce revers et revient au vote papier, soit il choisit délibérément de jeter le discrédit sur ces élections professionnelles en sachant d’avance que le taux de participation sera extrêmement faible alors qu’il n’a jamais été inférieur à 60% lors des scrutins précédents.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

VENDREDI 15 mars - GREVE dans L’EDUCATION

jeudi 28 février

Appel à la grève
SNES-FSU - SNEP-FSU - SNUEP-FSU - SGEN-CFDT - STEG-UTG - SUD éducation - SNETAA-FO - SNETAP-FSU

Combattons le projet d’école Blanquer

samedi 23 février

Revendications de SUD éducation :

- L’abrogation de la réforme du lycée et du bac
- L’abrogation de la réforme de la voie professionnelle
- Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves
- Une réduction des effectifs par classe en lycée (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national
- Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques,artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices
- L’abandon du SNU et du service civique
- L’abandon du projet d’imposer une deuxième HSA dans le second degré
- L’abandon de la réforme des directions d’école
- Dans les écoles, un travail en équipe renforcé avec des moyens et du temps attribués aux écoles et non à des individu-e-s directeurs ou directrices. Une gestion collective des charges permettrait une prise en charge collégiale et/ou avec partage des tâches.
- Le respect de la liberté pédagogique des enseignant-e-s.
- La prise en main par les personnels eux-mêmes de leur formation pédagogique.

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent