Pourquoi faire la grève jeudi 10 février ?

mardi 8 février 2011
par  Sud Éducation Guyane

Baisse de la DHG (dotation horaire globale) :

- La Guyane est déjà l’académie avec le moins de professeurs par élèves.
- Pour 2011, le nombre de postes d’enseignants dans l’académie augmente seulement de 1,5% alors que le nombre d’élève augmente de 4%.
- Les DHG pour la rentrée sont alarmantes, avec certains établissements qui perdent jusqu’à 10% de leurs heures d’enseignement et les fermetures de postes qui s’en suivent.
- Conséquence : un recours encore plus important aux contractuels (déjà 20% des enseignants) qui ont des conditions d’embauches et de traitement opaques et inégalitaires.

Remplacement de l’éducation prioritaire (RAR et REP) par le dispositif ECLAIR

Fini de « donner plus à ceux qui en ont le plus besoin » (crédits, postes, heures d’enseignements), place à :

Une éducation ségrégative :

Au collège l’objectif est le socle commun, les compétences des lycées professionnels, avec un accent mis sur les activités physiques et artistiques, ce qui rendra l’accès au lycée général plus difficile.

Une éducation sécuritaire :

- Un partenariat renforcé avec les forces de l’ordre.
- La pression sur des parents avec « la mallette des parents »

Un renforcement de la hiérarchie et la mise au pas des personnels

- La maitrise par le chef d’établissement des embauches, des attributions des primes au mérite et de l’évaluation des personnels (plus d’inspection disciplinaire).
- La surveillance pédagogique par le préfet des études.

Rappelons que ceux qui n’adhèrent pas au projet « seront encouragés à rechercher une affectation plus conforme à leurs souhaits »

Grève jeudi 10 février

A Cayenne manifestation 9h ancienne UAG (jardin botanique)


De l’éducation prioritaire au tout sécuritaire
Tract de SUD Éducation Guyane pour la grève du 10 février 2011

A St Laurent : rendez-vous à 9H00 devant la sous-préfecture

A Kourou : projection/débat à 9H00 à l’école Solange Patient


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky