Communiqué de l’Union Syndicale SOLIDAIRES

GAGNER SUR LES RETRAITES C’EST POSSIBLE !

mercredi 8 septembre 2010
par  Sud Éducation Guyane

Plus de 3 millions de manifestants dans toute la France, salariés du privé et
du public, chômeurs, jeunes, retraités, ont exprimé leur colère et leur rejet
d’un projet de loi injuste, inefficace, aggravant encore les inégalités. La
journée de grèves et de manifestations organisée par l’intersyndicale a été
un succès considérable avec de fortes grèves dans de nombreux secteurs.
Elle montre que ce projet de loi est fondamentalement refusé par la population.
Ce gouvernement, dont le seul souci est de complaire au patronat et
aux plus riches, refuse d’envisager une nouvelle répartition de la richesse
produite qui permettrait, sans problème, de financer nos retraites. Il n’a
aucune légitimité pour conduire une réforme qui engage l’avenir des générations
futures.

Pourtant et malgré le fait que journée d’action après journée d’action, la
mobilisation devient de plus en plus importante, le gouvernement ne renonce
pas. Après le refus de toute négociation, nous avons droit maintenant à
une parodie de débat parlementaire, le président de la République voulant
faire adopter par l’Assemblée nationale son texte à la va-vite dans les jours
qui suivent. Son choix est clair : le passage en force.

Un bras de fer est donc engagé. Face à la détermination du gouvernement
nous devons faire preuve d’une détermination plus grande encore. Pour
l’Union syndicale Solidaires, l’enjeu est aujourd’hui de forcer le gouvernement
à céder. Il faut donc s’en donner les moyens. Les salariés doivent discuter
et organiser la reconduction de la grève partout où cela est possible et
il est de la responsabilité de l’intersyndicale de décider d’une suite à la hauteur
des enjeux au 7 septembre, suite qui devrait avoir lieu dans les jours qui
viennent. Ce gouvernement ne cédera que contraint et forcé. Imposons-lui
le retrait de ce projet !


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

VENDREDI 15 mars - GREVE dans L’EDUCATION

jeudi 28 février

Appel à la grève
SNES-FSU - SNEP-FSU - SNUEP-FSU - SGEN-CFDT - STEG-UTG - SUD éducation - SNETAA-FO - SNETAP-FSU

Combattons le projet d’école Blanquer

samedi 23 février

Revendications de SUD éducation :

- L’abrogation de la réforme du lycée et du bac
- L’abrogation de la réforme de la voie professionnelle
- Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves
- Une réduction des effectifs par classe en lycée (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national
- Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques,artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices
- L’abandon du SNU et du service civique
- L’abandon du projet d’imposer une deuxième HSA dans le second degré
- L’abandon de la réforme des directions d’école
- Dans les écoles, un travail en équipe renforcé avec des moyens et du temps attribués aux écoles et non à des individu-e-s directeurs ou directrices. Une gestion collective des charges permettrait une prise en charge collégiale et/ou avec partage des tâches.
- Le respect de la liberté pédagogique des enseignant-e-s.
- La prise en main par les personnels eux-mêmes de leur formation pédagogique.

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent