Fermé pour cause de travaux

mardi 27 janvier 2009
par  Sud Éducation Guyane

Max Joséphine est l’annexe du Lycée Melkior-Garré depuis que l’aile Garré est fermée pour travaux, c’est-à-dire depuis 4 ans !

Depuis, aucune réparation n’a commencé. L’appel d’offre vient juste d’être lancé.
Depuis, les bungalows « provisoires » s’enlisent dans le définitif et meurent effondrés sous le coup de 4 années d’utilisation intensive.
Depuis, aucune réhabilitation n’a même été envisagée sur Max Jo.
Depuis, la Région répare par-ci par-là, l’aile Melkior occupée par les cours, histoire de boucher des trous de plus en plus béants, dans le toit, les murs, les sols, etc.
Depuis, une fenêtre est tombée sur une élève lui occasionnant 13 points de suture.
Depuis, la Région a prévu de construire 10 salles de classes neuves… pour 1800 élèves.

Alors, le Recteur pour être efficace, rapide et constructif a validé le fait de supprimer les cours des secondes et de quelques matières des premières des élèves de Max Jo pour les 10 prochains jours, afin de faire quelques mises aux normes ! Merci, Monsieur le Recteur, de votre aide. Vous fermez un bâtiment qu’une commission a jugé dangereux ; vous renvoyez, sans autre solution, des élèves chez eux !

Sud Éducation rappelle que les enseignants sont là pour travailler, les élèves sont là pour apprendre, et la Région et le Rectorat pour leur fournir les moyens de le faire ! Le choix de renvoyer des élèves sans cours pendant encore 10 jours est un non-sens dont la responsabilité incombe à la Région et au Rectorat !
L’inauguration du nouveau bâtiment du Rectorat, mercredi 28 janvier, contrastera encore malheureusement avec la déchéance de nos établissements…


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky