Fermé pour cause de travaux

mardi 27 janvier 2009
par  Sud Éducation Guyane

Max Joséphine est l’annexe du Lycée Melkior-Garré depuis que l’aile Garré est fermée pour travaux, c’est-à-dire depuis 4 ans !

Depuis, aucune réparation n’a commencé. L’appel d’offre vient juste d’être lancé.
Depuis, les bungalows « provisoires » s’enlisent dans le définitif et meurent effondrés sous le coup de 4 années d’utilisation intensive.
Depuis, aucune réhabilitation n’a même été envisagée sur Max Jo.
Depuis, la Région répare par-ci par-là, l’aile Melkior occupée par les cours, histoire de boucher des trous de plus en plus béants, dans le toit, les murs, les sols, etc.
Depuis, une fenêtre est tombée sur une élève lui occasionnant 13 points de suture.
Depuis, la Région a prévu de construire 10 salles de classes neuves… pour 1800 élèves.

Alors, le Recteur pour être efficace, rapide et constructif a validé le fait de supprimer les cours des secondes et de quelques matières des premières des élèves de Max Jo pour les 10 prochains jours, afin de faire quelques mises aux normes ! Merci, Monsieur le Recteur, de votre aide. Vous fermez un bâtiment qu’une commission a jugé dangereux ; vous renvoyez, sans autre solution, des élèves chez eux !

Sud Éducation rappelle que les enseignants sont là pour travailler, les élèves sont là pour apprendre, et la Région et le Rectorat pour leur fournir les moyens de le faire ! Le choix de renvoyer des élèves sans cours pendant encore 10 jours est un non-sens dont la responsabilité incombe à la Région et au Rectorat !
L’inauguration du nouveau bâtiment du Rectorat, mercredi 28 janvier, contrastera encore malheureusement avec la déchéance de nos établissements…


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Brèves

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.

GREVE - 22 MAI - FONCTION PUBLIQUE - GUYANE

samedi 12 mai

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
CAYENNE
KOUROU

GREVE à l’appel de l’UTG, de la FSU, de la CDTG-CFDT, de l’UNSA, du SNETAA-FO et de Solidaires

1er mai - manifestation - Saint-Laurent - 9h30 - Château d’eau

vendredi 27 avril

Un 1er mai de lutte, social et internationaliste
Journée internationale de lutte des travailleurs/euses

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à se retrouver à 9h30 devant le Château d’eau. (prises de parole à 11h00 sur la place Flore Lithaw)

Les 9, 10 et 14 avril, sans attendre, amplifions les luttes !

jeudi 5 avril

Sur le terrain, dans les entreprises, les services, les départements et communes nous appelons nos équipes à poursuivre et amplifier leurs actions pour tisser des liens, fédérer les luttes et organiser l’offensive. La responsabilité du mouvement social est immense et nous devons être à la hauteur sans attendre. Il nous faut multiplier localement les initiatives de convergences devant des services publics (gares, hôpitaux, centres des finances, bureaux de postes, pôles emplois, écoles, EHPAD…) et les formes d’actions : rassemblements, actions, assemblées générales, grèves, diffusion de tracts, manifestations.