Communiqué du STEG-UTG et de Sud Education

Organiser des élections sans bureaux de vote avec le rectorat de la Guyane c’est possible !

lundi 1er décembre 2008
par  Sud Éducation Guyane

Mardi 2 décembre doivent se tenir les élections professionnelles dans l’éducation nationale. Ces élections professionnelles désignent pour trois ans les représentants des personnels qui siègent face à l’administration - représentant l’État employeur - dans les instances départementales (CAPD) académiques (CAPA) et nationales (CAPN).

A notre grande surprise, le rectorat vient de nous apprendre que les élections aux CAPN seront maintenues. Les CAPA et CAPD seront reportées au 16 décembre.

Tout le monde le sait, les établissements sont fermés aujourd’hui et il est plus que probable qu’ils le soient aussi demain. Où les personnels vont-ils voter ?
Et quand bien même ils seraient ouverts peu de collègues auront accès à leur bureau de vote car malgré les tentatives de division de Yves Jego, les barrages tiennent bon. Et les électeurs ? Qui en Guyane peut se douter que les élections auront lieu demain ?

Des bureaux de votes fermés, peu ou pas d’électeurs. Comment le ministère peut-il accepter que cette élection nationale ne soit pas reportée au moins en Guyane. Ce ne sont pas les 4500 électeurs de l’académie qui vont peser sur le quorum. Cela n’aurait aucune incidence puisque l’annonce définitive des résultats aura lieu les 5 et 6 janvier.

Encore une fois nous constatons que le gouvernement se moque éperdument de la représentation syndicale des salariés et de la Guyane.
Dans ces conditions nous appelons les collègues à ne pas participer à cette mascarade électorale.

STEG UTG – SUD Education Guyane.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky