INFO N°2 du lundi 7 janvier 2008

NON TITULAIRES : LE VOLET TITULARISATION PIETINE !

lundi 7 janvier 2008
par  Sud Éducation Guyane

Depuis l’ouverture des négociations entre l’intersyndicale représentative, le CENT et le rectorat, trois séances ont eu lieu :
- Le 30 novembre sur le volet titularisation
- le 11 décembre sur le volet formation
- le 19 décembre sur le volet rémunération
De plus, l’intersyndicale représentative et le CENT ont organisé avec succès un stage les 13 et 14 décembre qui a réuni plus de cent participants.

Le 30 novembre : nous avons convaincu le recteur de la nécessité de mettre en place des procédures nationales de titularisation par : la liste d’aptitude, l’examen professionnel, le concours réservé, le concours spécifique. Ces procédures permettront de titulariser 1000 non-titulaires en 5 ans.
Nous étions satisfaits, car le Recteur s’était engagé à rencontrer le Ministre pour défendre nos revendications.

Le 11 décembre : 1ère déception le Recteur n’a pas rencontré le Ministre mais seulement le DGRH (directeur général des ressources humaines) du Ministère : rien sur la titularisation. Il ne propose que : 10 postes de plus au second concours interne de PE, ouverture de cycles préparatoires pour certains PLP. Après cette désillusion le Recteur s’est engagé à nouveau à voir le Ministre.
D’autre part, face à la faible offre de formation (CNED) nous avons présenté nos revendications sur la formation : à court terme, cycle préparatoire pour les 5 prépa déjà en place, et à moyen terme sur 5 ans ouverture de filières universitaires et IUFM pour les 5 matières à plus de 20 contractuels, ouverture d’un IUFM déconcentré à l’ouest et cet ensemble de mesures vise à mettre en place les prémices d’une politique de l’emploi dans l’éducation en Guyane. Le Recteur a trouvé nos propositions raisonnables et légitimes et s’est engagé à les défendre auprès du Ministre.

Le 19 décembre : 2ème grosse déception le Recteur n’a pas rencontré le Ministre !!! mais encore une fois le DGRH ??? Le CENT a tout de suite quitté la table... Après 10 mn d’interruption, la séance a repris et nous avons demandé avec force dans les plus brefs délais un rendez-vous entre le Ministre et une délégation de l’intersyndicale et du CENT. Le Recteur a acté cette proposition.
Puis nous avons présenté nos propositions sur la rémunération. Il a été réaffirmé l’égalité de traitement entre contractuels du 1er degré et du 2nd degré (exemple avec une licence : environ 400€ de plus par mois).
Nous avons présenté pour les contractuels, une grille indiciaire évolutive plus favorable qui tient compte de la véritable catégorie dans laquelle le contractuel doit être classé en fonction de ses diplômes ainsi que de son expérience professionnelle antérieure, grille évoluant suivant l’ancienneté. De plus nous avons demandé un rattrapage salarial sur les 5 dernières années.
Ces mesures prendraient effets sur les fiches de salaires de février ou mars avec effet rétroactif au 1er janvier 2008.
Le Recteur nous a demandé de travailler avec lui pour monter un dossier à présenter au Ministère, choses que nous avons toujours faites.

Stage 13 et 14 décembre nous avons réuni plus d’une centaine de contractuels, nous leur avons présenté l’intersyndicale, le CENT et le point sur les négociations avec le Recteur. Lors des ateliers de travail nous avons vu converger nos propositions et les attentes des participants. D’autres propositions ont aussi émergé.

La prochaine séance de négociations aura lieu le 14 janvier où nous allons écouter les réponses du Recteur : LA BALLE EST DANS SON CAMP.

Cependant collègues, rien n’est acquis, chaque personne doit rester vigilante et attentive.

PREPARONS LES MOBILISATIONS A VENIR !!!


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.

GREVE - 22 MAI - FONCTION PUBLIQUE - GUYANE

samedi 12 mai

SAINT-LAURENT-DU-MARONI
CAYENNE
KOUROU

GREVE à l’appel de l’UTG, de la FSU, de la CDTG-CFDT, de l’UNSA, du SNETAA-FO et de Solidaires

1er mai - manifestation - Saint-Laurent - 9h30 - Château d’eau

vendredi 27 avril

Un 1er mai de lutte, social et internationaliste
Journée internationale de lutte des travailleurs/euses

SUD éducation Guyane appelle ses adhérent-e-s et sympathisant-e-s à rejoindre l’initiative de l’UTG et à se retrouver à 9h30 devant le Château d’eau. (prises de parole à 11h00 sur la place Flore Lithaw)

Les 9, 10 et 14 avril, sans attendre, amplifions les luttes !

jeudi 5 avril

Sur le terrain, dans les entreprises, les services, les départements et communes nous appelons nos équipes à poursuivre et amplifier leurs actions pour tisser des liens, fédérer les luttes et organiser l’offensive. La responsabilité du mouvement social est immense et nous devons être à la hauteur sans attendre. Il nous faut multiplier localement les initiatives de convergences devant des services publics (gares, hôpitaux, centres des finances, bureaux de postes, pôles emplois, écoles, EHPAD…) et les formes d’actions : rassemblements, actions, assemblées générales, grèves, diffusion de tracts, manifestations.