Maripasoula - Pour lutter contre la covid, la transparence est nécessaire

SUD Education Maripasoula
dimanche 27 septembre 2020
par  Sud Éducation Guyane

Depuis la rentrée, le nombre d’élèves du collège de Maripasoula contaminés par la covid 19 a fortement augmenté, signe que le virus circule activement au sein du collège.

Face à la situation, l’internat ainsi que certaines classes ont été partiellement fermé et deux pompiers ont été envoyés en sa renfort, mais la communication envers les élèves, les parents et les personnels est restée minimale (premier exemple : le 21 septembre nous écrivions à l’administration pour la questionner à ce sujet, aucune réponse ; second exemple : les enseignants ont appris la fermeture temporaire de certaines classes de la bouche de leurs élèves plutôt que de la direction). Cette situation a également été dénoncée par le SE-UNSA le 25 septembre.

L’absence de communication est extrêmement anxyogène. Elle oblige les parents à faire un choix à l’aveugle entre risquer une contamination pour eux et leurs enfants ou les déscolariser. Elle met les enseignants dans l’incapacité de répondre à l’angoisse des élèves ou d’organiser efficacement le maintien du lien avec eux. Elle augmente les risques pour tous, dans une situation ou les gestes barrières sont insuffisants ou insuffisamment respectés (notamment en raison du manque de personnels de vie scolaire, déjà dénoncé à plusieurs reprises : ainsi, vendredi 25 les AED étant à l’internat pour isoler les élèves, aucun n’était présent au collège).

Nous demandons donc au rectorat et à la direction de l’établissement plus de transparence sur la situation et rappelons que face à une situation hors de contrôle le silence est sans doute la pire des réponses.

SUD Éducation Maripasoula - 27 septembre 2020.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Brèves

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions

Face à l’obscurantisme, faisons grandir une société unie et fraternelle

lundi 2 novembre

Le terrible assassinat de notre collègue a bouleversé l’ensemble de la profession et bien au-delà. SUD éducation appelle à se joindre aux rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Vous trouverez ci-dessous plusieurs expressions.

Sur le Web : Expressions

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)