Appel à la mobilisation de l’intersyndicale interprofessionnelle de Guyane

jeudi 5 mars 2020
par  Sud Éducation Guyane

Aveugle et sourd à la mobilisation sociale commencée le 5 décembre 2019, le gouvernement embourbé dans un projet de loi refusée par la majorité de la population a fait le choix du mépris et du passage en force par l’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de la constitution. Ce déni démocratique sert à accélérer la procédure législative et surtout à museler l’opposition comme la majorité parlementaire.

Ce gouvernement autoritaire a pris la décision, en catimini lors du conseil des ministres du 29 février 2020, du passage en force pour imposer son système de retraites par points. La contestation dans la rue a montré que cette loi n’a pour but que de baisser les pensions futures et de forcer la capitalisation auprès des ami.es de la finance de Macron. La connivence entre le gouvernement et le pouvoir financier est éclairée par la situation du corapporteur de la loi, Jacques Maire, détenteur de plus de 300 000 euros d’actions chez AXA.

Ce coup de force justifie l’amplification des mobilisations. Collectivement, nous devons clairement exprimer notre opposition à ce passage en force, et faire pression sur le gouvernement par des rassemblements sur des places, devant les mairies et préfectures, ou les permanences parlementaires.

Il est de la responsabilité de l’intersyndicale de Guyane de proposer et d’appeler à participer encore plus nombreux.ses aux différentes manifestations et rassemblements. Il convient dès à présent de se fixer l’objectif d’une forte mobilisation dans la rue dès le 3 mars etle 31 mars pour dénoncer cette loi antisociale et régressive, et pour obtenir son retrait.

Ne lâchons rien car ce gouvernement reste fragilisé et la rue pourrait bien faire entendre sa voix. L’intersyndicale de Guyane soutient toutes les initiatives citoyennes et appelle les travailleur.euse.s, les privés d’emplois, les jeunes, les étudiant.e.s et les retraité.e.s à participer massivement aux actions proposées :

JEUDI 5 MARS 2020
Journée de grève et d’actions
CAYENNE :grève et rassemblement à 9h devant la préfecture

SOYONS NOMBREUX A REAFFIRMER NOTRE OPPOSITION
A LA REGRESSION SOCIALE IMPOSEE !!!


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions

Face à l’obscurantisme, faisons grandir une société unie et fraternelle

lundi 2 novembre

Le terrible assassinat de notre collègue a bouleversé l’ensemble de la profession et bien au-delà. SUD éducation appelle à se joindre aux rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Vous trouverez ci-dessous plusieurs expressions.

Sur le Web : Expressions

En Guyane : deuil, recueillement et solidarité

dimanche 18 octobre

LUNDI 19 OCTOBRE - 18H00

PREFECTURE DE CAYENNE
SOUS-PREFECTURE DE SAINT-LAURENT
MAIRIE DE KOUROU

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)