Amplifier la mobilisation et la grève pour gagner !

CGT, FO, FSU, CFE-CGC, Solidaires, UNEF et UNL
samedi 4 janvier 2020
par  Sud Éducation Guyane

Les mobilisations ne faiblissent pas et de très nombreuses actions ont eu lieu pendant toute la période de fin d’année : déploiements, concerts, réveillons revendicatifs, distribution de jouets et actions de solidarité, manifestations et rassemblements... il n’y a pas eu de trêve.

Les cheminot.e.s, les agent.e.s de la RATP, comme les personnels de l’Opéra de Paris et toutes celles et ceux qui sont en grève depuis le 5 décembre, sont plus que jamais déterminé.e.s et décident chaque jour, la reconduction de la grève.

La population, malgré les pressions gouvernementales et médiatiques, soutient très majoritairement le mouvement social. Elle manifeste son soutien en versant massivement aux caisses de solidarité ou en participant aux initiatives initiées par les organisations syndicales et les grévistes.

Face à ce mouvement inédit, le gouvernement joue l’enlisement, certains de ses ministres stigmatisant les secteurs qui refusent de négocier des régressions sociales.

Lors de ses voeux, le Président de la République, a confirmé qu’il n’entend rien, se contentant de répéter les mêmes affirmations qui n’ont convaincu personne depuis deux ans.

L’intersyndicale réclame le retrait du projet de réforme pour ouvrir des négociations constructives afin d’améliorer le régime actuel pour tous les secteurs professionnels et toutes les générations.

Face à un tel mépris du Président et du gouvernement, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, CFE-CGC, Solidaires, UNEF et UNL appellent à construire les conditions d’une grève interprofessionnelle d’ampleur, dès le 9 janvier, avec des manifestations partout sur le territoire.

Elles appellent à mettre en débat, dès lundi, dans toutes les entreprises, services et lieux d’ études en organisant des assemblées générales de salarié.e.s, d’étudiant.e.s et de lycéen.ne.s, les conditions de la réussite du 9 janvier et de ses suites dès le lendemain.

Elles appellent à faire du samedi 11 janvier, une journée de manifestation dans tout le pays.

Pour gagner, il faut élargir et amplifier le mouvement dans tous les secteurs professionnels dès le 9 janvier. Les organisations décident d’ores et déjà de se revoir dès le 9 janvier 2020 au soir.

Montreuil le 3 janvier 2020


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

SAINT-LAURENT - 24 JANVIER

jeudi 23 janvier

RDV 9H00 devant la SOUS-PREFECTURE

RDV VENDREDI 24 JANVIER 2020 9H00 DEVANT LA CASERNE DES POMPIER

vendredi 17 janvier

La CGT, FO, la FSU, l’UTG, la CFE-CGC et Solidaires appellent l’ensemble de la population à manifester dans les rues de Cayenne.

SAINT LAURENT - GREVE ET ACTION LE 16 JANVIER CONTRE LA REFORME DES RETRAITES

mardi 14 janvier

9H00 SUPER U
MARCHE
VERS LA SOUS-PREFECTURE


12H00 BARBECUE MILITANT AUX ROCHES BLEUES

CAYENNE GREVE ET ACTION LE 16 JANVIER

dimanche 12 janvier

Travailleurs du public et privé, retraités, privés d’emplois, lycéens et étudiants
VENEZ NOMBREUX JEUDI 16 JANVIER 2020 A 9H DEVANT LA PRÉFECTURE DE CAYENNE
A l’appel de Solidaires - UTG - CFE-CGC - FO - FSU - CGT

A SAINT-LAURENT-DU-MARONI GREVE ET ACTION LE 14 JANVIER

dimanche 12 janvier

L’Ouest de la Guyane n’a rien vu se développer depuis les mouvements de mars 2017. Les conditions de travail dans la santé et dans l’éducation sont de plus en plus déplorables. C’est pourquoi nous serons dans la rue le MARDI 14 JANVIER à 9H00 devant le CHOG pour exiger le retrait du projet Macron des retraites et l’application des Accords de Guyane.