Pour leurs légitimes revendications, contre le projet Macron ! Une mobilisation exceptionnelle !

Solidaires Fonction publique
jeudi 22 mars 2018
par  Sud Éducation Guyane

En grève ce jeudi 22 mars, les agent-es de la fonction publique, dans ses trois versants, ont manifesté par centaines de milliers sur l’ensemble du territoire national.

En colère, ils et elles se sont mobilisé-es à l’appel de 7 organisations syndicales pour dénoncer l’absence de réponses du gouvernement face à leur légitimes revendications :

L’amélioration de leurs conditions de travail.
La création d’emplois statutaires pour assurer toutes les missions de service public auxquelles ils et elles sont fortement attaché-es.
L’augmentation de leur pouvoir d’achat par un rattrapage des pertes subies et par un dégel du point d’indice.
L’abrogation du jour de carence.

Depuis de nombreux mois le gouvernement reste sourd à ces revendications !

Mais les personnels se sont aussi mobilisés aujourd’hui pour refuser le projet de destruction de la fonction publique et par voie de conséquences la fragilisation des services publics qu’elle sert. Le projet action publique 2022, porté par le Président de la république et vendu par messieurs Philippe, Darmanin et Dussopt, est une transformation profonde la société dont les premières victimes en seront les citoyennes et les citoyens. Les personnels attachés aux valeurs d’égalité, de solidarité et de partage dénoncent cette casse programmée des services publics qui fragilisera la cohésion sociale

La convergence bienvenue entre différents secteurs telle aujourd’hui celle observée avec les cheminots montre s’il en est besoin que l’attaque gouvernementale est totale contre l’intérêt général et les services publics. Nous devons nous attacher à élargir ces convergences.

D’ores et déjà, forte de la réussite de cette journée, Solidaires fonction publique appelle toutes les agentes et tous les agents à se réunir partout dans l’unité syndicale la plus large pour réfléchir aux suites à donner à ce combat nécessaire. Solidaires fonction publique sera présente mardi soir prochain à l’intersyndicale fonction publique pour réfléchir aux moyens de renforcer la lutte pour contraindre le gouvernement à abandonner ses projets néfastes pour notre société et le forcer à répondre positivement et rapidement à nos revendications.

Ensemble, convaincu-es, motivé-es, nous avons le pouvoir d’enrayer cette volonté destructrice des valeurs de solidarité et de partage.

SOLIDAIRES FONCTION PUBLIQUE
Paris, le 22 mars 2018



Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Conditions de rentrée : résultats de l’enquête en ligne de SUD éducation

mercredi 7 octobre

- Confinement et télétravail : de nombreuses entorses au statut sans contreparties
- Rentrée 2020 : grand flou et impréparation
- Rentrée 2020 : pas de moyens supplémentaires
- Réformes : une dégradation des conditions de travail et des nouveaux programmes contestés
- Informatique : un parc informatique parfois vétuste
- Des conditions de travail qui se dégradent

Rentrée scolaire : l’impréparation se poursuit pour une rentrée explosive et anxiogène

lundi 31 août

Le ministère a publié dans la soirée du vendredi 28 août des fiches thématiques sur la restauration, l’EPS, l’éducation musicale,l’internat et les récréations. Ces fiches thématiques, sont publiées trop tardivement sans que les équipes puissent s’en servir en amont de la rentrée scolaire

Sur le Web : (la suite)

Stagiaires premier et second degré : toutes informations utiles

lundi 24 août

Bienvenue dans le métier ! Nous vous souhaitons tout d’abord de prendre du plaisir, de vous épanouir, de participer à l’émancipation des élèves, de donner un sens à un métier qui est aussi socialement utile, au service de l’égalité et de la justice sociale.

L’année de stage est un moment particulier de la carrière des enseignant-e-s. Comment débute mon année de stage ? Quel est le calendrier ? Quelle sera ma rémunération ? Comment se déroule la phase d’affectation, à laquelle je participerai ?

Dossier Coronavirus - Solidaires

mardi 17 mars

Le coronavirus est une menace et un danger et chacun-e en prend la mesure au fur et à mesure de la propagation du virus de par le monde. Mais il est légitime d’interroger la réaction d’Emmanuel Macron et ses annonces lors de son intervention télévisuelle du jeudi 12 mars. Nous entrons dans une nouvelle période. Lutte contre le coronavirus ou régressions sociales, ce n’est pas une alternative. Nous continuerons à combattre les politiques régressives : réforme de l’assurance chômage, réforme des retraites...et à refuser la répression et les violences policières.

Sur le Web : Dossier Solidaires

Dossier Coronavirus - SUD éducation

mardi 17 mars

La crise sanitaire ne doit pas induire la suspension de l’état de droit. Nous serons vigilant-e-s quant au respect des libertés publiques et des droits fondamentaux. Nous serons également vigilant-e-s quant aux restrictions concernant les droits et garanties des fonctionnaires.

Sur le Web : Dossier SUD