INFO N°2 du lundi 7 janvier 2008

NON TITULAIRES : LE VOLET TITULARISATION PIETINE !

lundi 7 janvier 2008
par  Sud Éducation Guyane

Depuis l’ouverture des négociations entre l’intersyndicale représentative, le CENT et le rectorat, trois séances ont eu lieu :
- Le 30 novembre sur le volet titularisation
- le 11 décembre sur le volet formation
- le 19 décembre sur le volet rémunération
De plus, l’intersyndicale représentative et le CENT ont organisé avec succès un stage les 13 et 14 décembre qui a réuni plus de cent participants.

Le 30 novembre : nous avons convaincu le recteur de la nécessité de mettre en place des procédures nationales de titularisation par : la liste d’aptitude, l’examen professionnel, le concours réservé, le concours spécifique. Ces procédures permettront de titulariser 1000 non-titulaires en 5 ans.
Nous étions satisfaits, car le Recteur s’était engagé à rencontrer le Ministre pour défendre nos revendications.

Le 11 décembre : 1ère déception le Recteur n’a pas rencontré le Ministre mais seulement le DGRH (directeur général des ressources humaines) du Ministère : rien sur la titularisation. Il ne propose que : 10 postes de plus au second concours interne de PE, ouverture de cycles préparatoires pour certains PLP. Après cette désillusion le Recteur s’est engagé à nouveau à voir le Ministre.
D’autre part, face à la faible offre de formation (CNED) nous avons présenté nos revendications sur la formation : à court terme, cycle préparatoire pour les 5 prépa déjà en place, et à moyen terme sur 5 ans ouverture de filières universitaires et IUFM pour les 5 matières à plus de 20 contractuels, ouverture d’un IUFM déconcentré à l’ouest et cet ensemble de mesures vise à mettre en place les prémices d’une politique de l’emploi dans l’éducation en Guyane. Le Recteur a trouvé nos propositions raisonnables et légitimes et s’est engagé à les défendre auprès du Ministre.

Le 19 décembre : 2ème grosse déception le Recteur n’a pas rencontré le Ministre !!! mais encore une fois le DGRH ??? Le CENT a tout de suite quitté la table... Après 10 mn d’interruption, la séance a repris et nous avons demandé avec force dans les plus brefs délais un rendez-vous entre le Ministre et une délégation de l’intersyndicale et du CENT. Le Recteur a acté cette proposition.
Puis nous avons présenté nos propositions sur la rémunération. Il a été réaffirmé l’égalité de traitement entre contractuels du 1er degré et du 2nd degré (exemple avec une licence : environ 400€ de plus par mois).
Nous avons présenté pour les contractuels, une grille indiciaire évolutive plus favorable qui tient compte de la véritable catégorie dans laquelle le contractuel doit être classé en fonction de ses diplômes ainsi que de son expérience professionnelle antérieure, grille évoluant suivant l’ancienneté. De plus nous avons demandé un rattrapage salarial sur les 5 dernières années.
Ces mesures prendraient effets sur les fiches de salaires de février ou mars avec effet rétroactif au 1er janvier 2008.
Le Recteur nous a demandé de travailler avec lui pour monter un dossier à présenter au Ministère, choses que nous avons toujours faites.

Stage 13 et 14 décembre nous avons réuni plus d’une centaine de contractuels, nous leur avons présenté l’intersyndicale, le CENT et le point sur les négociations avec le Recteur. Lors des ateliers de travail nous avons vu converger nos propositions et les attentes des participants. D’autres propositions ont aussi émergé.

La prochaine séance de négociations aura lieu le 14 janvier où nous allons écouter les réponses du Recteur : LA BALLE EST DANS SON CAMP.

Cependant collègues, rien n’est acquis, chaque personne doit rester vigilante et attentive.

PREPARONS LES MOBILISATIONS A VENIR !!!


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

KOUROU - 6/02 - mobilisation, grève et rassemblement

samedi 3 février

Personnels, parents, élèves,
tout-e-s concerné-e-s,
tout-e-s mobilisé-e-s.

Cayenne, Matoury, Saint-Laurent sont en lutte !!!
A Kourou... de décoller !!!

Rendez-vous devant la Mairie de Kourou à 9h00 le mardi 6 février 2018.

GREVE massive le 6,
GREVE reconductible à partir du 7

Personnels mobilisés de Kourou

Nous réclamons, toutes et tous ensemble, une éducation ambitieuse pour une société égalitaire, pour lutter contre la précarité, source des violences.

vendredi 2 février

Grève massive le mardi 6 février 2018 !
Grève reconductible dès le 7 février 2018 !
Signataires : des personnels de Saint Laurent, la Coordination des personnels du collège A. Contout, le SNES-FSU, le STEG-UTG, SUD EDUCATION Guyane.
le 1er février 2018

Sur le Web : Grève

Mobilisation et grève le 30 janvier à Cayenne et à Matoury

lundi 29 janvier

A Cayenne, un lycée et un collège : LP Michotte et Auxence Contour.
A Matoury, le collège Concorde-Maurice Dumesnil.

Mobilisation et grève le 30 janvier dans les collèges de Saint Laurent du Maroni

lundi 29 janvier

SUD Education Guyane appelle à la grève dans les 5 collèges de Saint Laurent.
SUD Education Guyane soutient les personnels mobilisés.
SUD Education Guyane revendique pour Saint Laurent du Maroni :

- Embauche immédiate des CUI promise dans chaque établissement.
- Création immédiate de postes d’AED dans tous les collèges et augmentation du nombre de CPE.
- Création d’urgence de deux nouveaux collèges et du lycée 4 pour une réduction rapide du nombre d’élèves par classe.
- Sécurisation des enceintes des établissements : collège Paul Jean Louis et collège Arsène Bouyer d’Angoma et des parkings fermés pour les personnels.
- Ouverture et campagne d’embauche immédiate d’éducateurs, familles d’accueil, médecins dans tous les domaines du social et de la santé.
- De réelles mesures éducatives pour s’occuper des jeunes : juge des enfants à Saint Laurent du Maroni, CER, foyers...

KOUROU - 1er degré - Réunion d’Information Syndicale (RIS) - Mercredi 31 janvier - 9h-12h

mercredi 24 janvier

Le syndicat SUD éducation Guyane organise une RIS - sur temps de travail - pour les deux circonscriptions de Kourou le mercredi 31 janvier de 9h à 12h au Pôle culturel (Médiathèque).

Se rendre à une Réunion d’Information Syndicale (RIS) est un droit, que l’on soit ou non syndiqué. 9 heures de RIS possibles par année scolaire dont 3 heures sur temps devant classe.

Au programme :
- Présentation de SUD éducation et de l’union syndicale Solidaires
- Situation du Premier degré en Guyane
- Conditions de travail : 2, 3 bases à connaître (obligation du RSST et du registre des dangers graves et imminents impliquant le droit de retrait)
- Livret Scolaire Unique Numérique
- CUI - Services civiques
- Questions diverses

Si vous souhaitez participer à la RIS de SUD éducation :
- Informez les parents le plus tôt possible que, pour des raisons professionnelles, vous serez absent cette demi-journée là ;
- Prévenez l’IEN de la participation au moins 48 heures avant la date prévue. Il ne s’agit en aucun cas de "demander l’autorisation de" mais bien "d’informer que" ;
- Envoyez un courriel à SUD éducation Guyane pour nous informer de votre présence.

[une fiche de présence sera établie sur place. Une attestation individuelle de participation vous sera remise]

Ce droit syndical que nous avons acquis constitue un moment fort permettant : d’être informé, de participer au débat, de mettre en relation les collègues entre eux dans leur diversité. Continuons à être toujours plus nombreux.

SUD éducation Guyane - KOUROU
06.94.02.07.87

Sur le Web : Pour vous inscrire