samedi 23 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Pourquoi il ne faut pas accepter la mise en place des services civiques dans nos établissements :

La précarité incarnée

Les services civiques ne sont pas des contrats de travail, ils sont assimilés au service national. Ils ne peuvent s’étendre que sur une durée de 6 à 12 mois, non renouvelables. Ils ne bénéficient ni du droit de grève, ni du droit de retrait et ne cotisent pas à l’assurance chômage.

Retour au travail des mineurs des classes défavorisées

Ils sont proposés à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme ou de poursuite d’études. Ils n’incluent aucune formation. Exploiter un service civique, c’est ne pas employer un-e salarié-e alors qu’il y a actuellement 22,3 % de chômage en Guyane.

Acceptation de salaires inférieurs au seuil de pauvreté

Le salaire est de 580 euros mensuels pour un travail allant de 24 à 48h hebdomadaires (de 24 à 35h pour les mineurs).

Multifonction mais aucune formation

Les services civiques devaient être mis en place dans le secondaire, associés au décrochage scolaire MAIS comme ils n’ont AUCUNE mission précise, ils sont affectés, sans formation, à toutes les tâches où l’on manque de personnel.

STOP !
A la précarisation des jeunes !
Et à l’abaissement de la qualité des services publics !

SUD éducation Guyane,
le 5 janvier 2018


Articles les plus récents

lundi 15 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

Lancement d’une campagne nationale contre la répression anti syndicale

La répression anti syndicale vise de plus en plus d’équipes et de camarades. Les remises en cause du code du travail, les ordonnances Macron ont accentué un sentiment d’impunité et l’arrogance chez certains employeurs qui se croient tout permis, dans le public comme dans le privé.
Ainsi en Auvergne, la Croix Marine, une entreprise dont la vocation est l’entraide et la solidarité (sic !), a décidé de licencier 3 représentants du personnel SUD Santé Sociaux. Fort heureusement, l’inspection du travail a refusé ces licenciements mais nos 3 camarades restent sous la menace d’une procédure d’appel de la part (...)

mardi 2 janvier 2018
par  Sud Éducation Guyane

En 2018 plus que jamais dans l’action et les luttes !

Face aux ravages sociaux, démocratiques, écologiques… engendrés par des politiques de riches, injustes, méprisantes et répressives pour toutes celles et tous ceux qui entendent défendre leurs droits et mener le combat pour un autre monde plus juste, plus solidaire, plus humain, notre engagement dans un syndicalisme de transformation sociale prend plus que jamais tout son sens.
Dans un tel contexte, la constitution d’un mouvement social fort et déterminé est une urgence fondamentale.
Que l’année 2018 soit celle d’une mobilisation large et unitaire dans la rue, dans les entreprises et les (...)

lundi 25 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Connaître l’union syndicale SUD-Solidaires

L’Union syndicale Solidaires est composée de fédérations et syndicats nationaux, et d’Unions locales et régionales. Elle existe depuis 2003 mais a des racines bien plus anciennes dans le syndicalisme.
Elle défend les travailleurs et les travailleuses en France, quelle que soit leur origine et leur culture, et travaille avec les organisations de jeunes, de chômeur et chômeuses, de paysans, d’habitants.
Elle entretient des relations fraternelles avec de nombreuses organisations syndicales et d’associations à l’étranger pour faire vivre la solidarité internationale.
En Guyane, l’union syndicale (...)

samedi 23 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

SUD-SOLIDAIRES, rejoignez-nous !

S.U.D SOLIDAIRES : parce que l’exclusion, la misère et la précarité se développent plus que jamais dans le privé comme dans le public, ici et ailleurs. Pauvreté, chômage, xénophobie, sexisme : autant de fronts, autant de luttes. Nous soutenons activement l’ensemble de celles et de ceux qui souffrent de la fragilité de leur situation sociale et professionnelle, qui sont sans travail, sans logement, sans papiers, etc., et qui se battent quotidiennement pour la reconnaissance de leurs droits.
UNITAIRES : parce que c’est faire le jeu des pouvoirs institués que de sectoriser les luttes et d’éparpiller (...)

mercredi 20 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Augmentation de salaires ? Attention à l’arnaque !

Nos cotisations sociales ne sont pas une charge !
Le gouvernement tente de plus en plus d’attaquer nos cotisations en nous faisant croire qu’en les réduisant on aura plus de salaires net à la fin du mois. Mais attention à l’arnaque !
Vidéo réalisée dans le cadre des émissions "Expression directe" diffusées sur les chaînes du service public : diffusion sur France 2 le 19 décembre 2017 vers 00h30 et sur France 5 le 21 décembre 2017 vers 8h50.
Série Expression Directe 2017 n°6
Réalisation : Canal Marches / Union syndicale (...)

mercredi 20 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Les Services Civiques, pour SUD éducation, c’est non !

Dans l’Éducation Nationale, un personnel sur cinq travaille sous contrat précaire, renouvelable d’année en année, sans bénéficier des mêmes droits que leurs collègues fonctionnaires. Ces personnels effectuent des missions d’enseignement, de surveillance en Vie Scolaire, d’accompagnement des élèves en situation de handicap, d’orientation…et leur nombre va continuer d’augmenter avec l’annonce du gouvernement de la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici la fin du quinquennat Macron. Dans un même temps, le ministre de l’Éducation Nationale a annoncé à la rentrée 2017 le développement d’un nouveau (...)

mercredi 13 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Lecture : offensive réactionnaire de Blanquer sur l’école primaire

M. Blanquer, Ministre de l’éducation nationale, a réagi le 5 décembre aux résultats de l’évaluation internationale PIRLS. Le ministre tire prétexte de cette publication pour relancer son offensive idéologique sur la lecture et contre la liberté pédagogique. Les réponses du ministre sont ineptes et inquiétantes.
Cette enquête cherche à évaluer « l’aptitude à comprendre et à utiliser les formes du langage écrit que requiert la société ». Le ministre y répond par les mêmes vieilles recettes des programmes de 2008 : une réaffirmation de la nécessité d’une dictée quotidienne, le renforcement de l’étude de la (...)

dimanche 10 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Réforme du bac et sélection à l’université, le tri social en marche !

Pour la fédération SUD éducation le "plan étudiant" est une remise en cause du libre accès à l’enseignement supérieur. Il introduit purement et simplement la sélection à l’entrée à l’université. Individualiser les parcours c’est établir une concurrence entre les élèves, mettre en place des pré-requis, et donc accentuer encore la sélection sociale et les inégalités.
Tract de la fédération SUD éducation
Appel commun des fédérations CGT, FO, FSU, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, UNEF et UNL
Appel "La sélection n’est pas la (...)

dimanche 10 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Baisse drastique des postes aux concours : une logique budgétaire qui prime sur l’intérêt des élèves et des personnels

5 833 postes sont proposés aux concours externes de l’enseignement secondaire 2018, contre 7 315 en 2017 (dont 1602 n’ont pas été pourvus). Le gouvernement supprime donc 2580 postes aux concours du 2nd degré, soit une baisse de près de 20 % en moyenne. Cette baisse atteint 37,5 % en Arts plastiques et 28 % en documentation. La baisse du nombre de poste ne concerne pas simplement les disciplines déficitaires mais bien l’intégralité des concours (CAPES, CAPEPS, CAPLP, CAPET, Agrégation).
La multiplication des missions des personnels enseignants, notamment avec la mise en place de la sélection à (...)

mercredi 6 décembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

Bulletin 973 - n°21 - 6 décembre 2017

Bulletin 973 - n°21 - 6 décembre 2017
1 - Adhérez, faites adhérer et rejoignez-nous !!!
Sud éducation Guyane est indépendant de toute organisation ou parti politique. Nous refusons de nous compromettre avec la société marchande, c’est pourquoi vous ne trouverez jamais de publicité dans nos journaux. Nous ne comptons que sur les adhésions pour financer nos actions et publier nos tracts et journaux. Retrouvez les 5 bonnes raisons d’être membre de notre syndicat en cliquant ici.
2 - Calendrier SUD éducation Guyane pour 2018
le 27 janvier à Saint-Laurent du Maroni (Assemblée Générale)
le 10 mars à (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Grève au LP E. Castor de Kourou le jeudi 11 janvier

mercredi 10 janvier

Le mardi 9 janvier, les personnels du Lycée professionnel Elie Castor de Kourou ont voté la grève pour le jeudi 11 janvier 2018. Ils "entendent protester contre la dégradation de leurs conditions de travail : vie scolaire, administration et enseignement". La grève est soutenue par les syndicats de l’établissement représentés au CA : FSU, SNETAA-FO, STEG-UTG et SUD éducation.

Noël et Jour de l’an, faire ses courses en mode militant !

dimanche 10 décembre 2017

Depuis quelques mois, l’Union syndicale Solidaires est représentative au niveau de la convention collective Prestataires de Services dans le Secteur Tertiaire. Dans les métiers couvert par cette convention, l’animation commerciale est l’un des les plus représentés.

Pour les fêtes de fin d’année les adhérent-es SUD-Solidaires vont sans doute se rendre au moins une fois dans les grandes et moyennes surfaces ou les magasins spécialisés. Nous pouvons aussi avoir un acte militant lorsque nous faisons nos courses ! (la suite)

Elections aux CAP des Psy-EN

samedi 11 novembre 2017

VOTEZ ET FAITES VOTEZ
SUD - US SOLIDAIRES

Attention ! Votre bulletin doit parvenir au bureau de vote avant la fermeture du scrutin le 28 novembre 2017 à 17h00.

Cayenne, Saint-Laurent, Maripasoula - Formation « PRECARITE, AGIR AU LIEU DE SUBIR »

vendredi 13 octobre 2017

SUD éducation Guyane organise la formation syndicale : « PRECARITE, AGIR AU LIEU DE SUBIR »

Enseignants contractuels en CDD ou CDI, AED, AESH, CUI-CAE...
Quels sont vos droit ? Comment lutter pour vos droits ?

11 décembre à Cayenne
13 décembre à Maripasoula
15 décembre à Saint-Laurent

La demande de congés pour formation syndicale doit être formulée auprès de votre supérieur hiérarchique au moins un mois avant le stage

Sur le Web : Pour vous inscrire

Elections au C.A. dans le Secondaire

vendredi 6 octobre 2017

Votez et faites voter pour les listes "SUD éducation" au
- Lycée professionnel Elie Castor (Kourou)
- Lycée polyvalent Melkior et Garré (Cayenne)
- Lycée polyvalent Lama-Prévot (Remire-Montjoly)
- Lycée polyvalent Bertène Juminer (Saint-Laurent du Maroni)