LPO Balata... Droit de retrait, droit à la rentrée

mardi 5 novembre 2019
par  Sud Éducation Guyane

"A la suite des réponses apportées par M. le Recteur, à la suite des travaux engagés par la CTG pour sécuriser l’établissement, à la suite de la visite du CHSCT ce jour [lundi 4 novembre], et à l’accompagnement prévu de la vie scolaire, les conditions de reprise du travail le mardi 5 novembre sont réunis". Par ces mots, le Proviseur du LPO Balata a "pri[é les professeurs] de reprendre les cours" aujourd’hui.

Ainsi, la section SUD éducation de l’établissement prend acte de sa décision et considère - quant à lui - que la situation est très loin d’être sécurisée et sécurisante. En effet, les mesures prises par le Rectorat et la CTG ne peuvent pas être considérées comme acceptables pour une reprise du travail en toute sécurité (pour la vie scolaire, pour les professeurs, pour les élèves).

Selon nous, les travaux effectués à ce jour, la présence d’un nouveau CPE et le retour d’un second proviseur adjoint ne sont pas suffisants pour instaurer un climat de confiance et bienveillance au sein du LPO Balata.

- Nous sommes toujours sont en attente d’un écrit de Mme l’inspectrice Santé Sécurité au Travail et de la délégation du CHSCT académique.
- Nous sommes toujours en attente d’une communication officielle de M. le Recteur concernant la demande des postes supplémentaires d’AED (6 équivalents temps plein).
- Nous sommes toujours en attente d’une réponse de M. le Ministre de l’éducation nationale concernant la lettre envoyée par des personnels de l’établissement.

SUD éducation - LPO Balata, aux côtés des personnels, poursuivra son action pour obtenir notamment des postes supplémentaires d’AED et la sécurisation des bâtiments . De ce fait, le syndicat sera attentif aux nouvelles mesures prises par la direction et prendra ses responsabilités dans les jours et semaines à l’avenir.

Pour finir, le syndicat remercie les collègues du LP Michotte et ceux du LPO Castor d’avoir débrayé en solidarité avec les personnels de Balata, les parents d’élèves du lycée de les avoir rencontrés et les parlementaires MM Karam et Serville d’avoir soutenu les revendications.

SUD éducation - section LPO Balata
le 5 novembre 2019


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Appel à la grève - Mardi 10 décembre 2019

vendredi 6 décembre

CGT - FO - FSU - Solidaires - MNL - UNL - UNEF - FA - SNALC - FAEN

Sur le Web : Dossier SUD éducation

Venez toutes et tous manifester jeudi 5 décembre 2019

mardi 26 novembre

UTG - UNSA éducation - CFE-CGC - SGEN-CDTG-CFDT - FO - FSU - Solidaires
CAYENNE : 8h30 devant la caserne des pompiers
ST LAURENT : 9h devant la sous-préfecture

AG SUD éducation Guyane

jeudi 14 novembre

SAMEDI 23 NOVEMBRE
CAYENNE

A partir du 5 décembre, imposons un autre avenir pour nos retraites, changeons le système

lundi 4 novembre

Le 5 décembre apparaît désormais comme le début d’un mouvement qui pourrait être reconduit, faire tache d’huile et rejoindre les préoccupations générales de justice sociale, fiscale et climatique qui s’expriment massivement dans la société.

Projet de réformes des retraites Delevoye/Macron : SUD éducation met un simulateur en ligne pour les personnels

vendredi 1er novembre

Sans surprise, les personnels de l’Éducation nationale y perdraient ; et beaucoup. C’est ce qui ressort clairement du simulateur que SUD éducation a mis à disposition des personnels ce vendredi 18 octobre à l’adresse : retraites.sudeducation.orgretraites.sudeducation.org