Education : naissance d’une coopération franco-brésilienne intersyndicale

SNES - SNESup - SUD éducation
lundi 10 juin 2019
par  Sud Éducation Guyane

Le 30 mai dernier une délégation intersyndicale SNES, SNESUP (pour la FSU) et SUD Education s’est rendue à Oiapoque pour participer à la deuxième journée de mobilisation nationale en faveur de la défense de l’Éducation publique au Brésil.

Un rassemblement a eu lieu devant le monument Marco Zero de la ville. Des professeurs de l’Université, des écoles de l’Amapa et de la ville d’Oiapoque, des élèves, des étudiants et plus largement des lycéens étaient présents.

Notre objectif était de manifester notre solidarité avec nos homologues brésiliens et notre inquiétude devant la gravité des attaques du gouvernement Bolsonaro contre l’Ecole publique au Brésil. Il apparaît que les similitudes sont fortes entre les politiques menées dans nos deux pays, inspirées par le néolibéralisme et l’autoritarisme. Des prises de parole et des prises de contact ont pu se faire lors de ce rassemblement.

Après cette belle mobilisation, une première rencontre a eu lieu entre les syndicats brésiliens et français : SINDUFAP section de l’ANDES et SINSEPEAP (côté brésilien) et SNES SNESUP et SUD Education (côté français). Cette réunion de travail fut très constructive. Après avoir dressé un constat sur les problématiques de l’Education des deux côtés de la frontière, nous avons évoqué nos points communs et des pistes de travail pour une convergence et une coopération entre nos organisations syndicales.
Samedi 1er juin, afin de mettre des mots sur nos idées, nous avons rédigé lors d’une séance de travail deux textes (traduits dans les deux langues) afin de lancer cette coopération. Ces textes sont une première pierre à l’édifice d’une coopération et d’une convergence solide et forte entre nos syndicats des deux côtés de l’Oyapock.

Nous avons aussi envisagé d’ores et déjà trois événements afin de concrétiser cette coopération :

- Une délégation SNES SUD éducation participera au forum social amazonien des 4, 5 et 6 juillet prochain ;
- Nos organisations syndicales françaises et brésiliennes préparent déjà la mise en place à l’automne 2019 de deux journées de travail à Oiapoque ;
- Nous avons aussi prévu trois journées d’étude à Cayenne avec les collègues brésiliens au cours du premier trimestre 2020.

Des thématiques sont définies et méritent d’être complétées, approfondies et enrichies : les réformes de l’Education dans nos deux pays, les droits des peuples autochtones, les langues régionales, l’émancipation sociale par l’école…

Cette coopération est très enthousiasmante pour nous, nous sommes certains qu’elle se révélera fructueuse et efficace pour lutter contre les politiques d’attaque de l’Éducation publique et pour créer des conditions propices pour que l’éducation reste un outil de transformation et d’émancipation sociale.

SUD éducation - SNES-FSU - SNESup-FSU
le 13 juin 2019

NOTE DES REPRESENTANTS DU SINDUFAP-OIAPOQUE, SINSEPEAP- OIAPOQUE, DE LA FEDERATION SYNDICALE UNITAIRE-FSU, SUD-EDUCATION


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031