En 2019-2020, les écoles de Maripasoula auront toujours besoin d’un psychologue !

SNES - SUD
mardi 11 juin 2019
par  Sud Éducation Guyane

En réponse aux nombreux drames qu’a subi cette année le collège de Maripasoula, un psychologue a été missionné par le rectorat pour y travailler. Il a été libéré des fonctions habituelles d’un Psy-EN concernant l’orientation pour se consacrer à l’accompagnement des élèves et des personnels. Alors qu’il a été détaché de ses établissements habituels sur le littoral pour cette mission, nous ne savons toujours pas s’il sera toujours là pour la prochaine année scolaire.

Nos établissements sont touchés chaque année par des crises et des suicides d’élèves et de personnels. De plus, un grand nombre d’enfants ont connu de telles épreuves dans leurs familles. La présence permanente d’un professionnel chargé d’écouter nos ressentis et celui de nos élèves, d’intervenir après un drame, d’aider nos collègues à adapter leurs pratiques à un contexte aussi lourd, de travailler en lien avec les services médicaux, sociaux, et psychosociaux,etc. nous semble donc nécessaire pour les écoles et collèges des communes de Maripasoula et de Papaïchton.

Cette présence ne peut se faire en privant les collèges et lycées du littoral de leurs Psy-EN, mais par la création d’un poste pérenne de psychologue pour les établissements scolaires du Haut-Maroni, chargé spécifiquement du bien être des élèves. Nous espérons donc que le rectorat prendra les mesures qui s’imposent et n’attendra pas le prochain drame pour réagir, comme cela a malheureusement été trop souvent le cas par le passé.

Maripasoula,
le 11 juin 2019

SNES-FSU Guyane
SUD Education Guyane – section Maripasoula


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky