22 mai : toutes et tous engagé-es pour des services publics de qualité en Guyane !

UTG - UNSA éducation - Solidaires - CDTG-CFDT - FSU - SNETAA-FO
mardi 15 mai 2018
par  Sud Éducation Guyane

Les grèves et mobilisations dans les services publics se multiplient en Guyane : santé, éducation, collectivités, justice… Nos services publics sont sous-dimensionnés, sous-investis et ne parviennent pas à garantir la qualité des services à rendre aux usagers. Ces désengagements successifs de l’Etat ne font qu’accentuer les inégalités sociales et territoriales, inacceptables sur notre territoire.

En actant le plan d’urgence des Accords de Guyane, l’État reconnaissait l’abandon et le délabrement des services publics locaux. Un an après, nous constatons tous que les investissements réels de l’État ne visent qu’une intervention à la marge, loin des attentes profondes de la population.

A l’inverse de tous nos besoins, le gouvernement, avec la réforme de la fonction publique, prépare un projet dangereux aussi bien pour les agents que pour les usagers. Le gouvernement veut réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon voire de privatisation des missions du service public.

Moins de services publics, c’est moins de droits pour toutes et tous ! C’est le contraire du projet de société solidaire que nous portons ! Les organisations syndicales sont attachées à des services de qualité pour toutes et tous sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale.

Nous rejetons le projet de suppression de 120 00 emplois et le recours accru au contrat.
Le développement de la précarité est une attaque contre le statut, de même que la rémunération au mérite.

Les organisations syndicales exigent des dispositions pour faire respecter l’égalité professionnelle et gagner de nouveaux droits. Le développement des missions de service public nécessite la création d’emplois statutaires et un nouveau plan de titularisation. Nous exigeons la fin du gel du point d’indice et sa revalorisation, l’abrogation de la journée de carence, la compensation de la CSG.

De nombreux secteurs en lutte (cheminots, universités) maintiennent une pression légitime et nécessaire contre les attaques du gouvernement.

Le mouvement social de mars-avril 2017 résonne encore dans la société guyanaise, mobilisons nous dans l’unité le 22 mai pour défendre et améliorer les services publics en Guyane !

RASSEMBLONS-NOUS MASSIVEMENT :
- A Cayenne, devant la préfecture à 9h
- A Kourou, devant la mairie à 9h
- A Saint Laurent, devant la sous-préfecture à 9h

UTG
UNSA éducation
Solidaires
CDTG-CFDT
FSU
SNETAA-FO


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

AG des personnels - 21 juin 2019 - 11h00 - CAYENNE

jeudi 20 juin

Pour construire un vrai rapport de force, l’intersyndicale invite l’ensemble des collègues à venir vendredi 21 juin 2019, à partir de 11h au Carbet de la Maison de l’Education (Chemin Grant). Ce sera l’occasion de préparer les suites du mouvement et en particulier un nouveau temps fort de grève le 27 juin 2019, 1er jour du DNB et journée de mobilisation pour la défense de la Fonction publique.

Appel à la grève le 17 juin dans l’éducation en Guyane

mercredi 12 juin

Rassemblons-nous nombreux à 9h le lundi 17 juin :
- Devant le rectorat à Cayenne.
- Devant l’antenne de l’inspection académique à Saint-Laurent du Maroni.

Veillé festive pour l’enterrement du projet "Montagne d’or"

lundi 10 juin

SAMEDI 15 JUIN
PLACE DES PALMISTES
19H00 - 23H00

Sur le Web : Or de Question

Appel unitaire à la grève le 17 juin

dimanche 9 juin

SNES-FSU
SNUEP-FSU
CGT éducation
SUD éducation
SNALC
SNETAP
CGT Agri
SUD Rural
SUNDEP
SYNEP-CGC
CGT Enseignement privé
CNT

Appel à la grève en Guyane le mardi 17 juin

dimanche 9 juin

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNETAP-FSU
SUD éducation
SNALC