Communiqué de presse - CPE de l’Ouest guyanais

SUD - STEG - SNES
mercredi 25 avril 2018
par  Sud Éducation Guyane

Les organisations syndicales SUD éducation Guyane, STEG-UTG et SNES-FSU portent à votre connaissance la situation suivante :

Lors de la mobilisation dans l’éducation Nationale en Guyane de février dernier concernant la sécurité et les conditions d’accueil des enfants dans les établissements scolaires, nos organisations ont communiqué au Recteur de l’Académie une lettre des CPE de l’Ouest guyanais et demandé une audience.

Cette lettre demandait : une anticipation des postes de CPE en accord avec la croissance démographique, des moyens humains pérennes anticipés pour la surveillance des établissements, des éducateurs Aide sociale à l’enfance, des familles d’accueil en plus grand nombre, des infirmiers, des assistants sociaux et des psychologues en nombre suffisant pour traiter les dossiers, des constructions scolaires en nombre suffisant, des cantines accessibles pour tous les enfants dont le logement est éloigné.

Nos organisations ont relancé plusieurs fois les services du rectorat qui n’ont donné aucune suite à notre demande d’audience !

Le rectorat estime t-il que ces problèmes ont été résolus ou les élèves du bassin de l’ouest n’ont-ils aucune chance de voir leurs conditions de scolarisation s’améliorer ?
Nos organisations syndicales dénoncent cette absence de dialogue et de réactivité à des problèmes d’une gravité telle qu’elle met en jeu l’accès réel à l’éducation pour les élèves du bassin de l’ouest guyanais.

Les organisations syndicales signataires :
SUD éducation Guyane
STEG-UTG
SNES-FSU
(le 25 avril 2018)


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky