Dénonciations des annonces faites du Président Macron

Communiqué unitaire
samedi 4 novembre 2017
par  Sud Éducation Guyane

La Guyane Insoumise, Alternative Libertaire, le Parti Progressiste Guyanais, le ¨Pôle éducation du Kolektif Pou Lagwiyann Dékolé, la CIMADE, Aides Guyane, la Ligue des droits de l’Homme, SUD Education Guyane, le RESF (Réseau éducation sans frontières), l’Association citoyenne de Macouria, l’Association Tangram, ASTIPA (Lutte pour le droit des étrangers et des peuples autochtones) et l’Association Iñonoli (Association Nature Humaine) dénoncent les annonces faites en Guyane par le Président Macron.

Ces mesures, principalement axées sur l’immigration et l’insécurité font porter aux personnes étrangères la responsabilité des dysfonctionnements de notre territoire. Ceci ne peut que cautionner un discours et des actions qui ont déjà provoqué des dérives extrémistes que nous condamnons fermement.

Ces annonces contredisent les engagements internationaux de la France en matière d’accueil des demandeurs d’asile et viennent par ailleurs s’ajouter à un arsenal répressif déjà appliqué sans succès depuis de nombreuses années et qui crée de la souffrance sans apporter de réponse à l’accueil et l’intégration des personnes étrangères.

S’en prendre aux demandeurs d’asile ou aux familles de Guyane obligées de vivre dans des squats et dans des habitats de fortune ne résoudra en rien le drame social que nous vivons dans notre région.

Au contraire, ces pratiques consistant à désigner les plus faibles comme responsables des conditions de vie précaires sur notre territoire, ne peuvent qu’engendrer encore plus d’inégalités et de tensions inter-communautaires. Elles visent à faire oublier l’inaction de nos politiques face à l’état catastrophique de nos services publics : droit au logement, à la santé, à l’éducation, à la sécurité, à un environnement sain...


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Expressions Solidaires n° 99 (février 2021)

mercredi 24 février

- Edito : Après l’hiver du couvre-feu, le printemps de la colère !
- Dossier central : Les élection TPE / TPA / Salarié.e.s de particuliers employeurs - On a des droits
- Double page affichage : Premières de corvée, 8 mars en grève
- Pour la vie. les zapatistes visiteront les 5 continents
- Infos Solidaires

Sur le Web : En téléchargement

Expressions Solidaires n° 99 (février 2021)

mercredi 24 février

- Edito : Après l’hiver du couvre-feu, le printemps de la colère !
- Dossier central : Les élection TPE / TPA / Salarié.e.s de particuliers employeurs - On a des droits
- Double page affichage : Premières de corvée, 8 mars en grève
- Pour la vie. les zapatistes visiteront les 5 continents
- Infos Solidaires

Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !

jeudi 19 novembre 2020

Union syndicale SOLIDAIRES

Congrès extraordinaire Solidaires d’octobre 2020 - Motions adoptées par le congrès

samedi 7 novembre 2020

Au miroir de la crise sanitaire // En défense des emplois, contrôlons les aides publiques // Répression anti syndicale, un outil patronal pour casser toute contestation // Appel à la mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! // Nous refusons la précarité étudiante ! // Le 15 octobre 2020, journée de grève contre la casse du système de Santé ! // Soutien à Aline, déléguée SUD Route menacée de licenciement pour avoir dénoncé des violences sexuelles et sexistes à H&M GBC Logistics // Soutien aux intermitent.es du spectacle, salarié.es et sociétaires des coopératives d’activités mutualisées Smart // Soutien aux grévistes d’IBIS // Soutien aux salarié-es en lutte de BIOCOOP

Sur le Web : Les 10 motions