Conditions de tarvail

Lancement de la campagne Et voilà le travail !

jeudi 21 mars 2013
par  Sud Éducation Guyane

La santé et les conditions de travail, oubliées de la “refondation”

- Alors que le ministre de l’éducation nationale s’empêtre dans une réforme des rythmes scolaires que refusent les personnels – du moins sous cette forme, la question de la santé au travail et des conditions dans lesquelles il s’exerce est, curieusement, la grande oubliée de la « refondation » tant vantée par Vincent Peillon. Pourtant, qui peut ignorer aujourd’hui les conditions dégradées dans lesquelles s’exercent les différents métiers du service public d’éducation.

- Malgré cela, la prise en compte des questions de « Santé et sécurité au travail », selon la terminologie consacrée, est balbutiante et l’application du code du travail trop souvent défaillante. Ses salarié-es seraient-ils/elles miraculeusement épargné-es par les troubles musculosquelettiques et les risques psycho-sociaux ? Le « nouveau management public » ne sévirait-il pas dans notre secteur professionnel ? Les classes surchargées auraient-elles disparu par magie ?

- Bien sûr que non ! Alors pourquoi l’état de la médecine de prévention (médecine du travail), littéralement sinistrée, n’est-elle pas une préoccupation majeure pour le ministère ? Pourquoi les Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dont on a « fêté » en 2012 les 30 années d’existence, ont-ils été mis en place aussi tardivement – en… 2012 ! – dans l’Éducation nationale ? Et pourquoi à ce point a minima, loin, très loin, de ce qui existe dans le
secteur privé et dans d’autres fonctions publiques ?

« Et voilà le travail ! » : Une campagne en direction des personnels de l’Éducation nationale.

Le lancement de notre campagne et la parution de la brochure "Et voilà le travail !" a été relayée dans le Café pédagogique

La version papier de la brochure arrivera bientôt. En attendant vous pourrez trouver la version numérique ici

Puisque SUD Éducation Guyane a participé à son élaboration, nous en avons commandé une quantité suffisante pour la mettre à disposition dans tous les établissements et écoles de Guyane.

Solidairement,

L’équipe syndicale.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le 12 novembre 2018 : toutes et tous engagé-e-s pour une école de qualité en Guyane !

mercredi 7 novembre

Toutes et tous en grève le 12 novembre 2018 !

SGEN-CFDT
SNETAA-FO
SUD éducation
UNSA éducation
FSU

A Cayenne, 8h00 devant le rectorat de Guyane
A Saint Laurent du Maroni, 8h00 devant l’inspection académique

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - GUYANE - 9 OCTOBRE

lundi 24 septembre

A l’appel de :
FSU
SNETAA-FO
SUD éducation

Rassemblement :
Cayenne 9h00 Préfecture
Kourou 9h00 Mairie
Saint-Laurent 9h00 Sous-préfecture

LYCEE PRO - GUYANE - GREVE et RASSEMBLEMENT LE 27 SEPTEMBRE

mercredi 19 septembre

Appel à la grève en Guyane et à un rassemblement devant la Préfecture à 9h00

SNUEP-FSU
SNEP-FSU
SUD éducation Guyane
STEG-UTG

- Derrière la communication, une nouvelle attaque contre le LP

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.