Conseil académique de l’Éducation Nationale

Pour un véritable Plan Éducation Guyane

jeudi 3 décembre 2009
par  Sud Éducation Guyane

Le jeudi 26 novembre, aurait dû se tenir la réunion du CAEN (Conseil académique de l’Éducation Nationale) qui vote le projet académique pour les 3 années à venir (2010-2013). Faute de participants, les représentants syndicaux et le Rectorat ont dû reporter la nouvelle réunion au 3 décembre. Aujourd’hui, elle s’est tenue avec19 participants sur 66 membres qui devaient être présents. A quoi sert cette commission ? A poser en face des axes choisis par le Recteur des moyens à mettre en oeuvre pour la réussite éducative. Le projet académique, appelé Plan Education Guyane, a été rejeté par la majorité des votants. Notre syndicat s’en félicite car des critiques fondamentales ont émergé :

Aucun détail sur les moyens techniques, humains et financiers n’était apporté. Des axes étaient quasiment mensongers : par exemple, dire qu’on veut développer les langues maternelles en Guyane, alors qu’on licencie des Intervenants en Langue Maternelle. Ou dire qu’on va recruter des personnels vie scolaire avec un niveau suffisant alors qu’on ne crée que des contrats aidés à 800€ par mois pour 26 h. Ou encore dire qu’on veut renforcer les effectifs du rectorat alors qu’on licencie 20 personnes en septembre. Ou enfin, dire qu’on veut augmenter le taux de scolarisation des 3 ans alors qu’on ne dit ni comment ni dans quels locaux. Par ailleurs des propositions étaient tout à fait choquantes pour nous : sur les sites isolés - entendez le Maroni ou l’Oyapock- les 5 premières minutes de la journée devaient être consacrées à de l’éducation civique. Pourquoi seulement pour ces élèves ?

Sur le plan idéologique, c’est toute une conception de l’éducation qui n’était pas la nôtre : "la culture de l’évaluation" proposée par ce Plan (à force d’évaluer tout, on n’a plus le temps d’apprendre...) ; la concurrence entre les établissements (qui favorise les élèves déjà favorisés) introduisent une logique de l’entreprise qui ne peut s’appliquer pour des enfants qui se construisent et accentuent les inégalités.

Encore, des phrases entières et des mots étaient creux comme une pochette surprise décevante : "des projets innovants", des "cercles de réflexion", des "cellules de veille", des "ingénieurs pour l’école", etc. Mais le plus grave, c’est aussi tout ce qui n’apparaissait même pas dans ce projet : une seule mention sur les internats qui n’ouvrent pas ; sur les cantines qui n’existent pas ; rien sur les moyens supplémentaires pour tous les établissements oubliés ; rien sur la taille gigantesque de nos collèges (certains à 1200 élèves) ; et rien sur les problèmes de papiers des élèves étrangers, sur le prix du cartable, sur les filières d’excellence (classes préparatoires), etc.

Nous tairons, pour faire court, le mépris envers les enseignants : pas de titularisation en vue pour les contractuels (seulement une "perspective" d’aide à préparer les concours) ; pas d’évolution de carrière proposée ; pas de visite médicale obligatoire, des heures supplémentaires même pour les stagiaires, etc.

Nos élèves seront artisans, médecins, ingénieurs, techniciens, commerçants, artistes si on met véritablement les moyens techniques, financiers et humains en face de chaque problème. C’est un autre Projet académique qu’il nous faut pour la Guyane.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le 12 novembre 2018 : toutes et tous engagé-e-s pour une école de qualité en Guyane !

mercredi 7 novembre

Toutes et tous en grève le 12 novembre 2018 !

SGEN-CFDT
SNETAA-FO
SUD éducation
UNSA éducation
FSU

A Cayenne, 8h00 devant le rectorat de Guyane
A Saint Laurent du Maroni, 8h00 devant l’inspection académique

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - GUYANE - 9 OCTOBRE

lundi 24 septembre

A l’appel de :
FSU
SNETAA-FO
SUD éducation

Rassemblement :
Cayenne 9h00 Préfecture
Kourou 9h00 Mairie
Saint-Laurent 9h00 Sous-préfecture

LYCEE PRO - GUYANE - GREVE et RASSEMBLEMENT LE 27 SEPTEMBRE

mercredi 19 septembre

Appel à la grève en Guyane et à un rassemblement devant la Préfecture à 9h00

SNUEP-FSU
SNEP-FSU
SUD éducation Guyane
STEG-UTG

- Derrière la communication, une nouvelle attaque contre le LP

Notre détermination est douce mais inébranlable

vendredi 8 juin

DEUX RDV CONTRE LA MONTAGNE D’OR :
CAYENNE - SAMEDI 16 JUIN – RDV PLACE DES PALMISTES – 16H00
SAINT-LAURENT - LUNDI 18 JUIN – RDV ROND-POINT DU STADE - 14H00

Halte à la gouvernance imbécile de la Guyane Contre la hiérarchie, pas de hiérarchie !

vendredi 18 mai

SUD éducation Guyane, à l’instar de son attachement et de la promotion des pédagogies alternatives, défend les principes de gouvernance alternative décidée collectivement par les usagers de l’éducation nationale.
SUD éducation Guyane attaché à ces principes anti-hiérarchiques ne souhaite [...] aucun recteur quel qu’il soit.
SUD éducation Guyane appelle tous les usagers de l’éducation nationale en Guyane à se réunir en assemblée générale et à convoquer des états généraux de la gouvernance de l’académie pour jeter les nouvelles bases de gestion et de gouvernance de notre académie, émancipée d’une hiérarchie inutile et incompétente.