Compte rendu

CAPA des agrégés du 2 avril 2009

vendredi 3 avril 2009
par  Sud Éducation Guyane

Sud Éducation Guyane a envoyé quatre titulaires présents ce jour, ainsi que trois suppléants. Voici le compte-rendu global de cette séance qui a duré de 8H30 à 9H45.
Le Recteur n’était pas présent.

1. Le règlement intérieur de cette commission a été mis en discussion puis voté. Il en résulte :
que l’administration a proposé un règlement intérieur défavorable aux suppléants par rapport au règlement précédent,
les représentants des personnels ont proposé un règlement donnant les mêmes droits aux suppléants qu’aux titulaires.
VOTE en faveur du choix des personnels.

2.La liste d’aptitude au corps des agrégés :
Cette année la Guyane pouvait proposer cinq personnes. Le critère choisi par l’administration était le suivant : les 5 premiers au barème ayant trois avis très favorables tout en étant titulaire au moins d’une licence.
SUD s’est étonné de ce dernier critère. Il a été répondu par l’administration que c’était un critère national.
Il a été également évoqué le cas de collègues affectés dans le supérieur n’ayant pas été inspectés depuis longtemps ainsi pénalisés par leur note pédagogique.

SUD a voté en faveur d’une harmonisation de la note pédagogique.

En revanche SUD s’est abstenu pour modifier la liste principale dans la mesure où le fait d’y ajouter du personnel n’ayant pas les critères de base de l’administration léserait certains personnels y figurant au départ.

3. Congés formation :
Dans le cadre des agrégés le nombre de demande n’est pas significatif. SUD s’est abstenu en l’absence d’information sur les demandes de congé formation des autres corps.

Dans tous ces cas l’administration a rappelé que la CAPA n’avait qu’un rôle consultatif, et que le recteur (Absent à cette CAPA) décide en dernier recours.

Notre analyse

- L’administration semble hostile aux pratiques du paritarisme qui consistent à informer, écouter et communiquer avec les personnels et leurs représentants.
- Le Recteur ne donne pas de poids à la CAPA en n’y siégeant pas. Il renvoie donc à plus tard les décisions à faire connaître aux personnels, sans s’être publiquement prononcé sur les avis votés par la CAPA.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky