Compte rendu

CAPA des certifiés du 2 avril 2009

vendredi 3 avril 2009
par  Sud Éducation Guyane

Sud Éducation Guyane a envoyé deux titulaires présentes ce jour. Voici le compte-rendu global de cette séance qui a duré de 9H45 à 13H.
Le Recteur n’était pas présent.

1. Le règlement intérieur de cette commission a été mis en discussion puis voté. Il en résulte :
que l’administration a proposé un règlement intérieur défavorable aux suppléants par rapport au règlement précédent ( pas de convocation, donc pas de remboursement et d’autorisation d’absence de droit.)
les représentants des personnels ont proposé un règlement donnant les mêmes droits aux suppléants qu’aux titulaires. VOTE en faveur du choix des personnels.

2. La liste d’aptitude au corps des certifiés a été confirmée par le vote de la CAPA.

3. Les congés formation ont été un sujet de débat houleux. 18 mois pour l’ensemble des certifiés sur toute l’académie seulement !
L’administration a proposé une liste qui prenait comme critère l’inscription dans une université ou un centre de formation. Excluant ainsi tous les collègues demandant la formation par le CNED. Cette proposition ne tenait pas du tout compte du barème (barème reposant sur le nombre d’inscriptions, l’échelon, et la formation demandée).
Les représentants se sont opposés à cette proposition rectorale et ont demandé une répartition des heures équitables et selon le barème.
VOTE en faveur du choix des personnels.

Suite à cette commission, il est apparu du fait de l’absence du Recteur, que toutes les décisions de la CAPA étaient suspendues à l’avis de celui-ci. Ce qui reporte les décisions définitives à une date qui nous est inconnue... Les personnels ont donc proposé une motion :
« Motion présentée par les représentants du personnel : la CAPA
- dénonce l’absence du Recteur à l’installation de la nouvelle CAPA
- dénonce l’absence de réponses à tous les points à l’ordre du jour ».
Le VOTE a confirmé la motion.

Questions diverses :
Les personnels victimes de la carte scolaire sur poste APV ont 1500 points pour leur voeu commune et groupement de communes.
204 postes vacants ont été bloqués par le Recteur pour les contractuels ayant signé un contrat de 3 ans. (46 dans le 1er degré et 158 dans le second degré). L’administration a annoncé que ces postes étaient bloqués dans toute l’académie sans zone particulière. Ils n’apparaissent donc pas au mouvement pour les titulaires !
Le serveur SIAM est ouvert pour l’intra jusqu’au 20 avril inclus. Et les nouveaux établissements y figureront demain.

Notre analyse

- L’administration semble hostile aux pratiques du paritarisme qui consistent à informer, écouter et communiquer avec les personnels et leurs représentants.
- Le Recteur ne donne pas de poids à la CAPA en n’y siégeant pas. Il renvoie donc à plus tard les décisions à faire connaître aux personnels, sans s’être publiquement prononcé sur les avis votés par la CAPA.

Les représentants du personnel, tous syndicats confondus, ont fait front face à l’attitude de l’administration.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

VENDREDI 15 mars - GREVE dans L’EDUCATION

jeudi 28 février

Appel à la grève
SNES-FSU - SNEP-FSU - SNUEP-FSU - SGEN-CFDT - STEG-UTG - SUD éducation - SNETAA-FO - SNETAP-FSU

Combattons le projet d’école Blanquer

samedi 23 février

Revendications de SUD éducation :

- L’abrogation de la réforme du lycée et du bac
- L’abrogation de la réforme de la voie professionnelle
- Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves
- Une réduction des effectifs par classe en lycée (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national
- Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques,artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices
- L’abandon du SNU et du service civique
- L’abandon du projet d’imposer une deuxième HSA dans le second degré
- L’abandon de la réforme des directions d’école
- Dans les écoles, un travail en équipe renforcé avec des moyens et du temps attribués aux écoles et non à des individu-e-s directeurs ou directrices. Une gestion collective des charges permettrait une prise en charge collégiale et/ou avec partage des tâches.
- Le respect de la liberté pédagogique des enseignant-e-s.
- La prise en main par les personnels eux-mêmes de leur formation pédagogique.

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent