Table ronde avec Yves JEGO

jeudi 26 juin 2008
par  Sud Éducation Guyane

SUD Éducation dénonce la façon dont la table ronde a été organisée, qui a conduit à refuser l’entrée aux parents FCPE invités à 9h30, puis à ceux de l’Ouest à 11h30 et le mépris affiché par le ministre envers des membres de l’éducation nationale, des parents d’élèves et des élèves.

Nous prenons cependant acte :
- des moyens accordés pour cette rentrée 2008,
- de la demande d’apaisement clairement exprimée par le Secrétaire d’Etat pour ce qui concerne les procédures engagées contre notre collègue Bruno Niederkorn.

Mais nous soulignons que les réponses du ministre ont été insuffisantes sur :
- la place des personnels non-titulaires
- la défense des options dans le secondaire
- la dotation de 1,35 en moyenne sur l’académie et non comme un minimum pour chaque établissement, en dehors des Réseaux Ambition Réussite
- le fonctionnement de la vie scolaire.

Nous affirmons que le Plan Éducation annoncé ne nous satisfait pas :
- il ne doit pas n’être qu’une série d’outils comme celui de la mise en place et l’utilisation des statistiques, qui peut s’avérer dangereuse, mais doit présenter des moyens,
- il ne précise pas les attributions de la future Conférence mise en place, particulièrement au sujet de son pouvoir décisionnaire.

Nous attendons du Recteur qu’il relaie les positions prises et organise au plus vite les conditions du dialogue indispensables à la mise en œuvre des mesures annoncées (en particulier sur les poursuites éventuelles des personnels de l’éducation qui ont lutté pour obtenir ces moyens) et restent très vigilants sur le caractère effectif de ces mesures et du Plan Éducation et demeurent susceptibles de se mobiliser fortement pour l’éducation en Guyane, aujourd’hui et à la rentrée.

Cayenne le 26 juin 2008.


Documents joints

Compte rendu de la rencontre avec Y. JEGO

Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Solidaires Fonction publique

mardi 28 juillet

- Compte rendu du Csfpe du 16 juillet 2020 : destruction des Chsct & remise en cause des cap
(tract)

- Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
(tract)

MARDI 21 JUILLET 2020 : MOBILISATION DE LA GUYANE

mardi 21 juillet

RENDEZ-VOUS
8H00
PLACE VICTOR HUGO
EX STATUE VICTOR SCHOELCHER

La vie des Noir-es compte, comme celle des racisé-es en général, aux Etats-Unis, en France, partout

mercredi 3 juin

Le racisme, systémique, d’Etat, qu’on l’appelle comme on veut, est un fait dans les sociétés occidentales, il faut être désormais aveugle pour l’ignorer. Pendant ce temps, son poison continue à se répandre et à tuer !

Justice pour George Floyd, pour Adama, justice pour toutes les victimes des violences policières et du racisme !

Sur le Web : Black lives matter !

Solidarité Kanaky - Bulletin 6 et 7 + autocollants

mercredi 3 juin

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky

MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France), USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France), Union syndicale Solidaires, CNT (Confédération Nationale du Travail), Sindicatu di i Travagliadori Corsi, Ensemble !, NPA (Nouveau parti anticaptialiste), PIR (Parti des indigènes de la République), PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France), Union communiste libertaire, Ni guerre ni État de Guerre, Association Survie, FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s), FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires.

Sur le Web : Solidarité Kanaky