Appel intersyndicale

Grève jeudi 22 mai 2008

dimanche 18 mai 2008
par  Sud Éducation Guyane

SE-UNSA / SGEN-CFDT / STEG-UTG / SUD Education / SNES-SNEP-SNUIPP-FSU / SNETTA-EIL / FCPE / UNL / CENT

POUR UN SERVICE D’EDUCATION DE QUALITE !


POUR NOS ENFANTS, POUR LA GUYANE !

NON A LA CASSE DE L’ECOLE !

Les organisations citées refusent les économies faites sur le dos de l’école prévues dès la rentrée 2008/2008.

Il ne faut pas :
-  supprimer l’aide et le soutien pour nos enfants
-  supprimer les options dans nos lycées : théâtre, langue vivante, musique et danse traditionnelle,…
-  surcharger les classes

Nos enfants ont besoin :
-  de plus de professeurs, d’encadrement individualisé, de remplaçants,…
-  d’ouverture culturelle
-  de réussir leurs études dans une école de qualité pour tous !

C’est pourquoi l’intersyndicale appelle toute la population, les professeurs, les parents d’élèves, les lycéens à des journées d’action :

MARDI 20 mai : Meeting à 18h devant le rectorat Trou Biran

MERCREDI 21 mai : soutien au piquet de grève devant le rectorat, actions d’information (tracts, A.G.,…)

JEUDI 22 mai : GREVE + MANIFESTATION 8h30 Stade de Baduel

Le tract d’appel de l’intersyndicale


Afin que chacun puisse se mobiliser et s’organiser librement, la fédération des syndicats SUD Éducation a déposé un préavis de grève couvrant tous les personnels de l’éducation nationale pour la semaine du 19 au 25 mai.


Documents joints

Tract de l'intersyndicale

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

VENDREDI 15 mars - GREVE dans L’EDUCATION

jeudi 28 février

Appel à la grève
SNES-FSU - SNEP-FSU - SNUEP-FSU - SGEN-CFDT - STEG-UTG - SUD éducation - SNETAA-FO - SNETAP-FSU

Combattons le projet d’école Blanquer

samedi 23 février

Revendications de SUD éducation :

- L’abrogation de la réforme du lycée et du bac
- L’abrogation de la réforme de la voie professionnelle
- Le maintien du cadre national du baccalauréat, qui doit rester le premier grade universitaire et maintien d’un véritable anonymat lors des épreuves
- Une réduction des effectifs par classe en lycée (maximum 25 élèves) et la mise en place d’un dédoublement systématique par un cadrage national
- Le changement des EPLE en établissements polytechniques avec un enseignement qui garantisse à tou-te-s les élèves l’appropriation de tous les types de savoirs – qu’ils soient manuels, techniques,artistiques ou théoriques – reposant sur des pratiques pédagogiques coopératives et émancipatrices
- L’abandon du SNU et du service civique
- L’abandon du projet d’imposer une deuxième HSA dans le second degré
- L’abandon de la réforme des directions d’école
- Dans les écoles, un travail en équipe renforcé avec des moyens et du temps attribués aux écoles et non à des individu-e-s directeurs ou directrices. Une gestion collective des charges permettrait une prise en charge collégiale et/ou avec partage des tâches.
- Le respect de la liberté pédagogique des enseignant-e-s.
- La prise en main par les personnels eux-mêmes de leur formation pédagogique.

Jeudi 21 février - Journée d’action dans l’éducation

dimanche 17 février

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU
SUD éducation
SNETAA-FO
STEG-UTG
SGEN-CFDT
SNETAP-FSU

MARDI 12 FEVRIER - GREVE EDUCATION

jeudi 7 février

RENDEZ-VOUS
Cayenne - 9h00 - devant le Rectorat
Saint-Laurent - 9h00 - devant la Sous-préfecture

GREVE INTEPROFESSIONNELLE - PUBLIC-PRIVE - GUYANE - 5 FEVRIER

samedi 2 février

RENDEZ-VOUS
9h00 - Préfecture - Cayenne
9h00 - Sous-préfecture - Saint-Laurent