Communiqué

Politique de sanctions contre les chômeurs : la déraison du gouvernement Fillon

mardi 6 mai 2008
par  Sud Éducation Guyane

L’offensive anti-sociale du gouvernement continue, c’est maintenant les droits des chômeurs qui sont visés. Dans le droit-fil des politiques suivies par les gouvernements de gauche comme de droite depuis une quinzaine d’années, le gouvernement Sarkozy-Fillon durcit les conditions d’indemnisation chômage, accélère la dégradation de la norme d’emploi, et introduit un « dumping social » au sein du salariat en tirant vers le bas les conditions d’embauche et de salaires.

La définition d’offres « raisonnables » d’emploi préconisée par le gouvernement vise à imposer aux chômeurs l’acceptation d’emplois avec une baisse de salaire de 5 % à 20% , en fonction de la durée du chômage, des emplois précaires ou en intérim aussi bien que des CDI, des conditions de trajets pénibles.

Le discours populiste sur les « faux chômeurs » qui « abusent » du système cherche à alimenter la division du salariat en travestissant la réalité :
- 50,4 % des demandeurs d’emploi sont exclus de l’assurance - chômage ;
- Trois chômeurs sur dix ne touchent rien, pas même le RMI ;
- La moitié des chômeurs indemnisés perçoit une allocation inférieure ou égale à 924 euros par mois ;
- La majorité des offres d’emploi sont des CDD de moins d’un mois.

Les véritables responsables du chômage ce sont les entreprises qui licencient et précarisent et non les salariés jetables et corvéables qui une fois au chômage sont les seuls en droit de décider de leurs choix professionnels et d’exiger des indemnités décentes pour lesquelles ils ont cotisé toute leur vie.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

AG des personnels - 21 juin 2019 - 11h00 - CAYENNE

jeudi 20 juin

Pour construire un vrai rapport de force, l’intersyndicale invite l’ensemble des collègues à venir vendredi 21 juin 2019, à partir de 11h au Carbet de la Maison de l’Education (Chemin Grant). Ce sera l’occasion de préparer les suites du mouvement et en particulier un nouveau temps fort de grève le 27 juin 2019, 1er jour du DNB et journée de mobilisation pour la défense de la Fonction publique.

Appel à la grève le 17 juin dans l’éducation en Guyane

mercredi 12 juin

Rassemblons-nous nombreux à 9h le lundi 17 juin :
- Devant le rectorat à Cayenne.
- Devant l’antenne de l’inspection académique à Saint-Laurent du Maroni.

Veillé festive pour l’enterrement du projet "Montagne d’or"

lundi 10 juin

SAMEDI 15 JUIN
PLACE DES PALMISTES
19H00 - 23H00

Sur le Web : Or de Question

Appel unitaire à la grève le 17 juin

dimanche 9 juin

SNES-FSU
SNUEP-FSU
CGT éducation
SUD éducation
SNALC
SNETAP
CGT Agri
SUD Rural
SUNDEP
SYNEP-CGC
CGT Enseignement privé
CNT

Appel à la grève en Guyane le mardi 17 juin

dimanche 9 juin

SNES-FSU
SNEP-FSU
SNETAP-FSU
SUD éducation
SNALC