Une vague d’occupations face à la précarité et au chômage : renforçons-la !

Union syndicale SOLIDAIRES
lundi 22 mars 2021
par  Sud Éducation Guyane

Depuis le 4 mars, les occupations de lieux culturels se multiplient un peu partout dans l’hexagone. Il y a à ce jour plus d’une soixantaine de lieux occupés et cela ne cesse de s’étendre, montrant le niveau de mécontentement et de détermination. Si ces occupations réunissent surtout des intermittent-e-s du spectacle et plus généralement des travailleurs-euses de la Culture, dont nos camarades de SUD Culture Solidaires, elles rassemblent aussi des précaires d’autres secteurs, dont des intermittent-e-s de l’emploi, des chômeurs-euses, des retrait-é-s, des étudiant-e-s, etc...

Solidaires soutient et appelle à étendre cette lutte pour les droits sociaux, contre la précarité, contre la casse accrue de l’assurance chômage.

Nous reprenons les revendications des lieux occupés :

• L’abandon définitif de la réforme de l’assurance-chômage,
• La prolongation de l’année blanche sur les droits au chômage pour les intermittent.e.s du spectacle et son élargissement aux intermittent.e.s de l’emploi abandonné.e.s par le gouvernement (extras de l’hôtellerie-restauration-évènementiel, intérimaires, saisonniers…), suivi de la remise en place de l’annexe 4 de l’assurance chômage pour les intermittent-e-s de l’emploi,
• L’ouverture immédiate de droits pour les cotisant.e.s aux annexes 8 et 10, peu importe le nombre d’heures cotisées,
• Une autre politique publique de la Culture qui réponde véritablement aux besoins de toutes celles et ceux qui la fabriquent,
• L’extension du RSA aux jeunes de 18-25 ans, seule catégorie de la population à ne pas en bénéficier,
• Des moyens pour garantir des droits sociaux, retraite, formation, médecine du travail, congé maternité, congés payés… dont les caisses sont menacées par l’arrêt des cotisations,
• L’arrêt des exonérations et des suppressions de cotisations sociales. Ce sont des dizaines de milliards qui partent en fumée et qui affaiblissent toujours plus notre système d’assurance chômage ainsi que toutes les branches de la Sécu.


Solidaires appelle à se rendre sur les lieux occupés pour y construire la solidarité interprofessionnelle essentielle.

Nous appelons l’ensemble des travailleurs-euses, précaires et chômeurs-euses, du public comme du privé, à participer aux actions, manifestations, rassemblements qui sont prévues. Nous appelons à se mobiliser pour élargir la lutte, pour les droits des précaires et des chômeurs-euses multipliant les actions, les occupations de lieux pertinents, en convergeant avec les travailleurs-euses des entreprises victimes de plans sociaux et avec les services publics qui souffrent des centaines de milliers de suppressions de postes.

Le vent se lève, le printemps arrive, c’est en réunissant nos colères et nos revendications, en participant à l’ensemble des mobilisations que nous pourrons obtenir : 100% des chômeurs-euses indemnisé-es ! Aucune allocation chômage en dessous du SMIC ! 32h de temps de travail hebdomadaire ! Interdictions des licenciements pour les entreprises réalisant des profits ! Arrêt des CDD abusifs et passage en CDI, qui doit être la norme d’embauche habituelle en tenant compte des particularités professionnelles ! Arrêt du modèle des plateformes et requalification des contrats en CDI ! Créations massives d’emplois dans les services publics à commencer par la santé ! Droit à un logement décent pour tout le monde ! Abandon définitif de la contre-réforme des retraite !

Manifestons, occupons, faisons grève, agissons ! Nous n’aurons que ce que nous prendrons !



Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Elections TPE/TPA : votons Solidaires

lundi 22 mars

Du 22 mars au 6 avril auront lieu les élections TPE/TPA. Nous connaissons toutes et tous des salarié-e-s qui travaillent dans une association ou une entreprise de moins de 11 salarié-e-s ou qui sont salarié-e-s de particuliers. Du 22 mars au 6 avril, faisons voter pour les listes Solidaires.

Sur le Web : Article en ligne

Non à la loi liberticide « sécurité globale »

mercredi 16 décembre 2020

Dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, un collectif d’organisations syndicales (notamment SUD-Solidaires) et de journalistes demande le retrait des articles 21, 22 et 24 au nom du respect des libertés fondamentales.

Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires !

lundi 30 novembre 2020

Le Numéro Vert d’appui syndical de Solidaires qui avait été lancé lors du premier confinement est remis en fonctionnement à partir du 30 novembre.

Il doit permettre d’aider les salarié-es, les chômeurs/ses, les étudiant-es à faire valoir leurs droits dans une période difficile et d’attaques contre les droits de tous-tes.

Le Numéro Vert 0 805 37 21 34 fonctionne désormais du lundi au vendredi entre 11h et 14h (Hexagone)

Face au Covid et au gouvernement

samedi 7 novembre 2020

Le covid se répand à nouveau d’une façon exponentielle. La crise sanitaire est grave. La première des priorités doit être la lutte pour limiter la contagion. Il faut également lutter contre la crise économique, sociale et écologique ! Il y a des mesures immédiates à prendre.

Sur le Web : Voir la vidéo