Campagne de SUD éducation Guyane

L’école gratuite est un droit, pas un choix !

jeudi 18 mai 2017
par  Sud Éducation Guyane

SUD éducation Guyane - syndicat de professeur-e-s, personnels administratifs et de vie scolaire - lance dès aujourd’hui une campagne locale pour réclamer le retour de la gratuité de l’école car sa suppression a favorisé l’exclusion des plus précaires et des plus vulnérables de l’école, faute de moyens financiers suffisant pour y accéder.

Pour SUD éducation Guyane, la gratuité de l’école est une simple question de choix politiques et non de moyens financiers ! En effet, le patronat et la classe politique s’engraissent avec l’argent public alors que de plus en plus d’enfants de Guyane viennent le ventre vide à l’école, ou sont déscolarisés faute d’argent pour le transport ou les fournitures scolaires.

C’est pourquoi, nous décidons dès aujourd’hui d’interpeller l’ensemble du personnel de l’éducation nationale, les parents d’élèves ainsi que la jeunesse guyanaise afin que nous imposions cette gratuité aux collectivités locales et à l’État.

Par la mobilisation, par la lutte... nous la restaurerons !

Le dossier complet (8 pages) est à télécharger ci-dessous.

PDF - 1 Mo
Gratuité_8pages

SUD éducation Guyane,
le 18 mai 2017


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Campagne "L’école gratuite est un droit, pas un...

vendredi 25 août

Campagne "L’école gratuite est un droit, pas un choix !"

SUD éducation Guyane - syndicat de professeur-e-s, personnels administratifs et de vie scolaire - lance dès aujourd’hui une campagne locale pour réclamer le retour de la gratuité de l’école car sa suppression a favorisé l’exclusion des plus précaires et des plus vulnérables de l’école, faute de moyens financiers suffisant pour y accéder.

Pour SUD éducation Guyane, la gratuité de l’école est une simple question de choix politiques et non de moyens financiers ! En effet, le patronat et la classe politique s’engraissent avec l’argent public alors que de plus en plus d’enfants de Guyane viennent le ventre vide à l’école, ou sont déscolarisés faute d’argent pour le transport ou les fournitures scolaires.

C’est pourquoi, nous décidons dès aujourd’hui d’interpeller l’ensemble du personnel de l’éducation nationale, les parents d’élèves ainsi que la jeunesse guyanaise afin que nous imposions cette gratuité aux collectivités locales et à l’État.

Par la mobilisation, par la lutte... nous la restaurerons !

Sur le Web : Dossier "GRATUITE"

Sortir du colonialisme n°2 (avril 2017)

jeudi 24 août

SUD-Solidaires - Sortir du colonialisme n°2 (avril 2017)

Ce numéro était consacré exclusivement au mouvement social de mars-avril en Guyane.

- Histoire, démographie, économie, social, infrastructures, éducation, etc. : les méfaits du colonialisme (p.1)
- Éducation (p.3)
- Communiqué de presse SUD PTT (p.5)
- Communiqué de presse SUD Santé Sociaux (p.7)
- Communiqué de Solidaires (p.9)
- Déclarations des O.S de Guadeloupe (p.10)
- "Guyane : quand la colonialité dépolitise la contestation" - J.Pamieri (p.11)