Communiqué de presse de SUD éducation Guyane

Pour une école émancipatrice, laïque, gratuite, et accessible à tous et toutes ! Pour une Guyane victorieuse !

vendredi 7 avril 2017
par  Sud Éducation Guyane

SUD éducation Guyane – présent dès le 23 mars aux côtés des Guyanais révoltés – appelle ses adhérents et sympathisants à poursuivre la mobilisation.
SANTE, EDUCATION, ENERGIE, SOCIAL, ECONOMIE, TERRE

La situation ne peut plus durer !!!

COLERE contre l’exploitation salariale
COLERE contre les inégalités sociales
COLERE contre la précarité institutionnalisée
COLERE contre la pauvreté généralisée

L’école en Guyane est martyrisée. Notre Académie détient un des taux records de précarité de son personnel éducatif (Contractuels, ILM, CUI, AED). Une grande disparité perdure à l’intérieur du territoire, en terme d’infrastructures et de personnels scolaires. Certains de nos élèves ont même besoin de plusieurs heures de pirogues pour se rendre à l’école chaque jour.

Ce constat nous amène à prendre nos responsabilités.
Ce constat nous amène à poursuivre notre appel à la Grève générale.
Ce constat nous amène à exhorter l’ensemble des organisations syndicales mobilisées à poursuivre l’appel unitaire à la mobilisation afin que la Guyane des travailleurs révoltés soit victorieuse.

Soyons SOLIDAIRES
Soyons UNITAIRES
Soyons DÉTERMINÉS

SUD éducation Guyane,
le 6 avril 2017
http://sudeducationguyane.org


Documents joints

PDF - 59.5 ko
PDF - 59.5 ko

Commentaires

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Campagne "L’école gratuite est un droit, pas un...

vendredi 25 août

Campagne "L’école gratuite est un droit, pas un choix !"

SUD éducation Guyane - syndicat de professeur-e-s, personnels administratifs et de vie scolaire - lance dès aujourd’hui une campagne locale pour réclamer le retour de la gratuité de l’école car sa suppression a favorisé l’exclusion des plus précaires et des plus vulnérables de l’école, faute de moyens financiers suffisant pour y accéder.

Pour SUD éducation Guyane, la gratuité de l’école est une simple question de choix politiques et non de moyens financiers ! En effet, le patronat et la classe politique s’engraissent avec l’argent public alors que de plus en plus d’enfants de Guyane viennent le ventre vide à l’école, ou sont déscolarisés faute d’argent pour le transport ou les fournitures scolaires.

C’est pourquoi, nous décidons dès aujourd’hui d’interpeller l’ensemble du personnel de l’éducation nationale, les parents d’élèves ainsi que la jeunesse guyanaise afin que nous imposions cette gratuité aux collectivités locales et à l’État.

Par la mobilisation, par la lutte... nous la restaurerons !

Sur le Web : Dossier "GRATUITE"

Sortir du colonialisme n°2 (avril 2017)

jeudi 24 août

SUD-Solidaires - Sortir du colonialisme n°2 (avril 2017)

Ce numéro était consacré exclusivement au mouvement social de mars-avril en Guyane.

- Histoire, démographie, économie, social, infrastructures, éducation, etc. : les méfaits du colonialisme (p.1)
- Éducation (p.3)
- Communiqué de presse SUD PTT (p.5)
- Communiqué de presse SUD Santé Sociaux (p.7)
- Communiqué de Solidaires (p.9)
- Déclarations des O.S de Guadeloupe (p.10)
- "Guyane : quand la colonialité dépolitise la contestation" - J.Pamieri (p.11)