Mobilisation

Grève au collège 5 de St Laurent du Maroni

mercredi 16 septembre 2009
par  Sud Éducation Guyane

Boire au collège 5

Toilettes des garçons

Surveillant au collège 5

Agent d'entretien au collège 5

CDI au collège 5

L'administration au collège 5

Emploi du temps d'un élève du collège 5

Au CDI pas de place pour les élèves

JPEG - 35.5 ko
Vestiaires EPS

Fenêtres cassées

JPEG - 88.3 ko
Des cables électriques partout

Historique des évènements au collège 5

Communiqué de presse - samedi 19 septembre 2009
Ce communiqué reprend la chronologie du mouvement de grève au collège 5, débuté le mardi 15 septembre. Le mouvement est suspendu à compter du lundi 21 septembre en attente d’une réponse de M. le Recteur.

Mercredi 2 Septembre
Devant les très mauvaises conditions de rentrée au collège 5, une première lettre est envoyée à Mr le Recteur, Mr le Président du conseil général et Mr le Préfet. Il y est notamment mentionné le manque important de personnel, l’absence de toilettes pour les enseignants, les 5 toilettes et 2 points d’eau en fonctionnement pour plus de 600 élèves, les problèmes graves de sécurité (prise électrique à nu, vitres cassées, chauve souris, …). Ce courrier demande une réponse précise aux problèmes soulevés d’ici au lundi 14 septembre.

Lundi 14 septembre
Aucune réponse n’ayant été apportée ni par le rectorat, ni par le conseil général, l’assemblée générale vote la grève reconductible à compter du mardi 15 septembre.

Mardi 15 septembre
Le très fort pourcentage de gréviste oblige le Principal Mr Reynes à renvoyer les élèves chez eux. Un dossier concernant les problèmes d’hygiène et de sécurité est constitué.
Mme Berthelot, député de la circonscription, rencontre le personnel gréviste. Le dossier lui est remis. Elle promet de faire pression sur le conseil général afin de régler au plus vite les graves manquements à l’hygiène et la sécurité.
Un nouveau courrier est envoyé à Mr le Recteur, Mr le Président du conseil général et Mr le Préfet.
L’AG vote la reconduction de la grève. Par tract, les parents sont invités à venir le mercredi 16 septembre afin que le personnel gréviste leur explique les objectifs du mouvement.

Mercerdi 16 septembre
Les cours restent très perturbés. Le dossier est présenté aux parents d’élèves et commenté avec eux. Une délégation de parents est reçue par Mr le Principal.
Rendez vous est pris avec le conseil général pour le vendredi 18 Septembre. C’est une première victoire du mouvement. Le dossier est remis à une représentante du conseil général, Mme Cocasson.
Le dossier est également envoyé aux médias.
L’AG vote la reconduction de la grève.

Jeudi 17 septembre
Les parents d’élèves sont de nouveau présents devant le collège. Un poster décrivant les problèmes d’hygiène et de sécurité est affiché à l’entrée du collège.
Le conseil général s’active avant la venue de sa délégation : trois camions rentrent dans le collège, les ouvriers exécutent les réparations prioritaires : toilettes, points d’eau, électricité.

Mr le Recteur accepte de rencontrer le personnel entre 12h et 14h. Il arrive à 14h30 pour une rencontre expresse (15 minutes), prétextant un rendez vous à Cayenne. Il ne donne aucune réponse concrète aux revendications mais promet de revenir en début de semaine prochaine pour aborder le détail des demandes. Il apporte tout de même un éclaircissement quant à la construction du collège 5 définitif ainsi que son classement en RAR qu’il fixe d’ici à 2108 !
L’AG vote la reconduction de la grève.

Vendredi 18 septembre
La réunion, prévue le mardi 15 septembre, a lieu entre une délégation du conseil général et des représentants du personnel et des parents d’élèves. La délégation du conseil général apporte des réponses précises quant aux revendications prioritaires : réparation en cours des points d’eau, toilettes, problèmes électriques et remplacement des vitres brisées.
Mr le Principal doit se charger de faire remonter les revendications à plus long terme, notamment le problème du gardiennage. Le conseil général semble prêt à répondre à la plupart des revendications portées par le mouvement. Le conseil général apporte également les plans du futur collège 5 dont les travaux doivent débuter en 2010 pour un achèvement prévu entre 2013 et 2014.

Au vu de ces avancées, l’AG vote la suspension de la grève à compter du lundi 21 septembre.

Le personnel reste néanmoins mobilisé afin de faire pression sur le rectorat et le conseil général. Le personnel se réunira le vendredi 25 Septembre afin de prendre connaissance des réponses apportées par Mr le Recteur, en particulier sur les postes de professeurs manquants, le poste de secrétaire de gestion et le poste d’assistant informatique. Le mouvement continue !

Le personnel du collège 5


Documents joints

Courrier au recteur
Courrier au recteur

Commentaires

Logo de Louloutte
vendredi 18 septembre 2009 à 12h45 - par  Louloutte

Bonjour,

Tout d’abord, BRAVO pour votre article génial, avec ces petits dessins sympas qui n’ont pas besoin de commentaires car sont très parlants et tout à fait représentatifs des problèmes innacceptables du collège 5 à St Lo.

C’est à peine croyable, ces conditions d’études et de travail. Ce serait en métropole, les média auraient mis le nez la-dedans et je pense que par honte, ....... et puis non, même pas, ce n’est pas possible en métropole. Les responsables de ces Pb seraient linchés.

C à croire que l’on veut commencer à habituer tous ces enfants à une grande misère, HUM ......(ça, C ce que j’imagine) et ils gardent le sourire. Ils sont adorables, tous ces enfants, et C un crime qui devrait être puni pour les personnes responsables qui pourraient mais ne font pas ! ! ! !

Quelque part, G honte d’être une métro, par rapport à ces petites crevettes.

Pour les adultes qui travaillent à ce collège, ce ne doit pas être du tout facile de garder le moral dans de telles conditions. Bien sûr, eux aussi sont concernés. Ils se défendent comme ils peuvent et pense que C + pour les enfants que pour eux. De toutes façons, les Pb de robinet..s (HOOO, pardon, j’avais oublié j’avais oublié le "s" vu qu’il y en a deux, pour + de 600 enfants), les Pb des toilettes, de sécurité, des moyens simples comme des tables, des chaises, et plein d’autres choses, les enfants subissent mais les proffs aussi. La diff, C que les proff et encadrement sont grands, et métro pour la plupart des proffs, donc ..... ils ont choisi (merci à eux tous), mais les enfants, ont-ils choisi d’avoir un lycée aussi minable, où l’on ne pourrait même pas élever des animaux, faute d’eau, de personnel pour les s’occuper d’eux, ...... un vrai scandale, et de +, à en oublier que la Guyane est française ! ! ! !

Merci de les défendre et encore BRAVO à vous.

Louloutte

PS : pour le lien, ne sais plus exactement l’horthographe ....

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

KOUROU - 6/02 - mobilisation, grève et rassemblement

samedi 3 février

Personnels, parents, élèves,
tout-e-s concerné-e-s,
tout-e-s mobilisé-e-s.

Cayenne, Matoury, Saint-Laurent sont en lutte !!!
A Kourou... de décoller !!!

Rendez-vous devant la Mairie de Kourou à 9h00 le mardi 6 février 2018.

GREVE massive le 6,
GREVE reconductible à partir du 7

Personnels mobilisés de Kourou

Nous réclamons, toutes et tous ensemble, une éducation ambitieuse pour une société égalitaire, pour lutter contre la précarité, source des violences.

vendredi 2 février

Grève massive le mardi 6 février 2018 !
Grève reconductible dès le 7 février 2018 !
Signataires : des personnels de Saint Laurent, la Coordination des personnels du collège A. Contout, le SNES-FSU, le STEG-UTG, SUD EDUCATION Guyane.
le 1er février 2018

Sur le Web : Grève

Mobilisation et grève le 30 janvier à Cayenne et à Matoury

lundi 29 janvier

A Cayenne, un lycée et un collège : LP Michotte et Auxence Contour.
A Matoury, le collège Concorde-Maurice Dumesnil.

Mobilisation et grève le 30 janvier dans les collèges de Saint Laurent du Maroni

lundi 29 janvier

SUD Education Guyane appelle à la grève dans les 5 collèges de Saint Laurent.
SUD Education Guyane soutient les personnels mobilisés.
SUD Education Guyane revendique pour Saint Laurent du Maroni :

- Embauche immédiate des CUI promise dans chaque établissement.
- Création immédiate de postes d’AED dans tous les collèges et augmentation du nombre de CPE.
- Création d’urgence de deux nouveaux collèges et du lycée 4 pour une réduction rapide du nombre d’élèves par classe.
- Sécurisation des enceintes des établissements : collège Paul Jean Louis et collège Arsène Bouyer d’Angoma et des parkings fermés pour les personnels.
- Ouverture et campagne d’embauche immédiate d’éducateurs, familles d’accueil, médecins dans tous les domaines du social et de la santé.
- De réelles mesures éducatives pour s’occuper des jeunes : juge des enfants à Saint Laurent du Maroni, CER, foyers...

KOUROU - 1er degré - Réunion d’Information Syndicale (RIS) - Mercredi 31 janvier - 9h-12h

mercredi 24 janvier

Le syndicat SUD éducation Guyane organise une RIS - sur temps de travail - pour les deux circonscriptions de Kourou le mercredi 31 janvier de 9h à 12h au Pôle culturel (Médiathèque).

Se rendre à une Réunion d’Information Syndicale (RIS) est un droit, que l’on soit ou non syndiqué. 9 heures de RIS possibles par année scolaire dont 3 heures sur temps devant classe.

Au programme :
- Présentation de SUD éducation et de l’union syndicale Solidaires
- Situation du Premier degré en Guyane
- Conditions de travail : 2, 3 bases à connaître (obligation du RSST et du registre des dangers graves et imminents impliquant le droit de retrait)
- Livret Scolaire Unique Numérique
- CUI - Services civiques
- Questions diverses

Si vous souhaitez participer à la RIS de SUD éducation :
- Informez les parents le plus tôt possible que, pour des raisons professionnelles, vous serez absent cette demi-journée là ;
- Prévenez l’IEN de la participation au moins 48 heures avant la date prévue. Il ne s’agit en aucun cas de "demander l’autorisation de" mais bien "d’informer que" ;
- Envoyez un courriel à SUD éducation Guyane pour nous informer de votre présence.

[une fiche de présence sera établie sur place. Une attestation individuelle de participation vous sera remise]

Ce droit syndical que nous avons acquis constitue un moment fort permettant : d’être informé, de participer au débat, de mettre en relation les collègues entre eux dans leur diversité. Continuons à être toujours plus nombreux.

SUD éducation Guyane - KOUROU
06.94.02.07.87

Sur le Web : Pour vous inscrire